Replay du lundi 22 février 2021

« Back to Black », de la rupture sentimentale à la prise d’héroïne

- Mis à jour le

Aujourd’hui j’ai sélectionné le Collector le plus vendu de l’année 2007, voici Back to Black par Amy Winehouse.

Amy Winehouse en concert au The Ambassador à Dublin le 2 mars 2007
Amy Winehouse en concert au The Ambassador à Dublin le 2 mars 2007 © Getty - Phillip Massey/FilmMagic

Dans le milieu des années 2000, Amy Winehouse a déjà publié un premier album avec lequel elle a rencontré un bon accueil du public et de la critique britannique.

Sa maison de disque nourrit les meilleurs espoirs de voir cette jeune fille à la voix et au tempérament si singuliers, devenir l’une des stars majeures de la musique de ce début  du XXIe siècle.

Sauf que depuis 18 mois, Amy Winehouse n’a pas écrit une seule ligne. 

Plongée dans une relation passionnelle avec Blake Fielder, elle vit au rythme des disputes et des réconciliations. Cette fois, Blake est retourné chez son ex… Amy sombre à nouveau dans l’alcool et la drogue, deux poisons qui reviennent frapper à sa porte dès que son couple vacille.

Son management l’envoie alors rencontrer Mark Ronson, un jeune producteur américain qui transforme tout ce qu’il touche en or !...

Retrouvez la suite de "Collector" par Nicolas Lespaule, en cliquant sur le lecteur en haut de cette page ou abonnez-vous gratuitement au podcast.

Bonne écoute.

Mots clés: