Replay du mercredi 5 mai 2021

Blue Hotel : une chanson mélancolique à l’inspiration tragique

Aujourd’hui j’ai choisi l’un des Collectors les plus chics de notre discothèque, mais derrière lequel se cache une histoire des plus tragiques ! Voici Blue Hotel par Chris Isaak, sorti en 1986.

Chris Isaak joue sur la scène du Town And Country Club, à Londres au Royaume-Uni 1991.
Chris Isaak joue sur la scène du Town And Country Club, à Londres au Royaume-Uni 1991. © Getty - Martyn Goodacre

L’histoire de ce Collector, c’est d’abord celle de Christopher Joseph Isaak, né en 1956 sous le soleil californien de Stockton

Il grandit dans une famille modeste avec ses deux frères aînés qui, pour ses 15 ans, lui offrent sa première guitare. 

Chris Isaak se passionne alors pour la musique et pour la boxe qu’il part étudier au Japon. De son expérience en semi-professionnel chez les poids légers, il ne conservera que ce nez déformé sur un visage angélique.

À son retour, installé à San Francisco, il se produit avec son groupe dans les clubs de la ville avant de signer un contrat dans une major company...

Retrouvez la suite de "Collector" par Nicolas Lespaule, en cliquant sur le lecteur en haut de cette page ou abonnez-vous gratuitement au podcast.

Bonne écoute.

Mots clés: