Replay du jeudi 4 mars 2021

« Feeling Good », le message de Nina Simone en faveur des droits civiques des Afro-Américains

Aujourd’hui, j’ai sélectionné un Collector complexe et iconique qui colle parfaitement à l’image de son interprète. Voici Feeling Good par Nina Simone, sorti en 1965.

La chanteuse Nina Simone (1933 - 2003) chante pour une foule de partisans et de marcheurs lors d’un rassemblement avant le dernier jour de la marche de Selma à Montgomery le 24 mars 1965.
La chanteuse Nina Simone (1933 - 2003) chante pour une foule de partisans et de marcheurs lors d’un rassemblement avant le dernier jour de la marche de Selma à Montgomery le 24 mars 1965. © Getty - Robert Abbott Sengstacke

L’histoire de ce Collector est celle de Nina Simone, née Eunice Kathleen Waymon en Caroline du Nord, sixième enfant d’un prédicateur méthodiste.

C’est donc naturellement à l’église que dès l’âge de 3 ans, elle apprend le piano.

Ses aptitudes pour la musique classique sont évidentes, aussi à sept ans, Eunice a déjà pour objectif de devenir une grande concertiste internationale. 

Sa mère travaille à temps partiel comme femme de ménage, et lorsque ses employeurs entendent jouer Eunice, ils s’arrangent pour qu’elle étudie avec les meilleurs professeurs de piano. 

Elle remporte haut la main tous les concours et les bourses d’étude, mais probablement à cause de sa couleur de peau, on lui refuse l’entrée du prestigieux Curtis Institute of Music de Philadelphie… 

Retrouvez la suite de "Collector" par Nicolas Lespaule, en cliquant sur le lecteur en haut de cette page ou abonnez-vous gratuitement au podcast.

Bonne écoute.

Mots clés: