Replay du jeudi 29 octobre 2020

« I Heard It Through The Grapevine », le Collector le plus sophistiqué de la Motown

Un des Collectors le plus sophistiqué du catalogue de la célèbre firme « Motown » : Marvin Gaye – I Heard It Through the Grapevine sorti en1968.

Marvin Gaye sur scène au Kool Jazz Festival aux États-Unis en juillet 1976.
Marvin Gaye sur scène au Kool Jazz Festival aux États-Unis en juillet 1976. © Getty - David Redfern

À l’origine,  I Heard It Through the Grapevine (Je l’ai entendu à travers la vigne) est une expression populaire américaine qui désigne la rumeur et les bruits de couloir. 

Dans la chanson, derrière la parabole se déroule le scénario tourmenté d’un homme qui découvre que sa femme le trompe. Commence alors une chute émotionnelle désastreuse, hantée par des mensonges et des ragots !

Ce petit bijou a été taillé par Norman Whitfield et Barrett Strong, deux célèbres producteurs de la Motown, la firme de Détroit qui fabriquait des tubes comme les usines de la ville le faisaient avec les voitures !

Chez Motown, chaque vendredi matin, Berry Gordy, le patron, réunissait une partie du  personnel pour écouter et choisir les productions qui devaient être publiées en 45 tours. Pour multiplier leurs chances, les producteurs Whitfield et Strong ont fait enregistrer I Heard It Through the Grapevine à plusieurs artistes de l’écurie Motown...

Retrouvez la suite de "Collector" par Nicolas Lespaule, en cliquant sur le lecteur en haut de cette page ou abonnez-vous gratuitement au podcast.

Bonne écoute.

Mots clés: