Replay du mardi 25 mai 2021

Jésus devient une femme amoureuse sous la plume de Ray Charles

Aujourd’hui j’ai choisi le Collector à l’origine de la carrière du créateur de la Soul Music ; voici I Got a Woman, par Ray Charles, sorti en 1954.

 Ray CHARLES
Ray CHARLES © Getty - Paul Hoeffler/Redferns

L’histoire de ce Collector est celle de Raymond Charles Robinson né en 1930 dans une famille pauvre d’Albany en Géorgie. Son père, mécanicien sur les voies ferrées, est peu présent, et sa mère travaille dans les champs. 

Un glaucome lui fait perdre la vue à l’âge de 7 ans. On envoie alors le jeune Raymond dans une institution spécialisée, à St Augustine en Floride, où il étudie le piano et la composition. 

À 17 ans, il devient Ray Charles et avec son groupe, ils écument les clubs des États-Unis, courant le cachet là où le vent les porte. 

Une nuit de 1954, alors que la troupe voyage dans un bus inconfortable, la radio diffuse « It must be Jesus », un classique du Gospel...

Retrouvez la suite de "Collector" par Nicolas Lespaule, en cliquant sur le lecteur en haut de cette page ou abonnez-vous gratuitement au podcast.

Bonne écoute.

Mots clés: