Replay du mercredi 27 janvier 2021

L’histoire de « Come On Eileen » est celle de Kevin Rowland le chanteur des Dexis

Aujourd’hui, j’ai sélectionné pour vous un Collector qui a indéniablement marqué la musique des années 80 : voici Come On Eileen du groupe anglais Dexys Midnight Runners, sorti en 1982.

Kevin Rowland de Dexys Midnight Runners le 1er janvier 1982 à la  "Venue" à Londres
Kevin Rowland de Dexys Midnight Runners le 1er janvier 1982 à la "Venue" à Londres © Getty - David Corio/Redferns

L’histoire de Come On Eileen, c’est celle de Kevin Rowland, leader-fondateur-auteur-chanteur, personnage complexe qui, à peine entré dans l’adolescence, est condamné à plusieurs reprises pour violences et usage de stupéfiants. Pour le canaliser, son frère a l’idée de l’initier à la guitare. Kevin trouve rapidement un équilibre et imprime une nouvelle direction à sa vie, ce sera le rock et la scène.

Après avoir fondé plusieurs groupes, c’est aux portes des années 80 que le succès arrive avec Dexys Midnight Runners, nommé ainsi en référence à la Dexedrine, une puissante amphétamine. 

Les Dexys ne ressemblent en rien aux autres. Visuellement, ils arborent un look de métayer poulbot en salopette, et musicalement, ils innovent en proposant une folk-celtique, bien éloigné des sonorités synthétiques qui font le son des eighties naissantes !

Come on Eileen apporte au groupe toutes les récompenses, y compris celle de faire la première partie du concert Parisien de David Bowie...

Retrouvez la suite de "Collector" par Nicolas Lespaule, en cliquant sur le lecteur en haut de cette page ou abonnez-vous gratuitement au podcast.

Bonne écoute.

Mots clés: