Replay du jeudi 17 décembre 2020

« Lili was here » : un conte de fée qui a révélé Candy Dulfer, talentueuse saxophoniste

- Mis à jour le

Aujourd’hui, j’ai choisi un Collector dont l’histoire est un conte de fée qui va révéler l'une des plus talentueuses saxophonistes de sa génération, voici Lily Was Here de Dave Stewart & Candy Dulfer.

17 Aout 2018 Festival de jazz en Allemagne
17 Aout 2018 Festival de jazz en Allemagne © Getty - Michael Debets/Pacific Press/LightRocket

Dans la fin des années 80, tout le monde connait Dave Stewart, la moitié du duo Eurytmics, mais quand parait Lily was Here en 1989, la très jolie blonde qui l’accompagne au saxophone est une parfaite inconnue.

Le monde découvre alors Candy Dulfer, une Néerlandaise, qui a grandi dans une famille de musiciens.

Candy est un génie précoce, à 5 ans elle joue de la batterie, deux ans plus tard c’est le saxophone, et alors qu’elle n’est encore qu’une enfant, elle intègre la formation de son père, où elle s’impose comme une virtuose du saxo alto.                                     

Adolescente, elle est déjà professionnelle et crée son propre groupe qui sera invité par Madonna pour l’accompagner sur la partie Européenne du  Who's That Girl Tour...

Retrouvez la suite de "Collector" par Nicolas Lespaule, en cliquant sur le lecteur en haut de cette page ou abonnez-vous gratuitement au podcast.

Bonne écoute.

Mots clés: