Replay du vendredi 25 juin 2021

Un mantra qui a conduit à l’éveil spirituel de George Harrison

- Mis à jour le

Le Collector que j’ai choisi aujourd’hui est un mantra qui a conduit à l’éveil spirituel d’un des quatre de Liverpool. Voici My Sweet Lord par George Harrison, sorti en 1970.

Photo de George HARRISON à la guitare acoustique
Photo de George HARRISON à la guitare acoustique © Getty - GAB Archive/Redferns

Nous sommes en 1968 lorsque les Beatles, en quête de spiritualité, se rendent dans le nord de l’Inde pour recevoir l’enseignement du guru Maharishi Mahesh Yogi, maître fondateur du Mouvement de méditation transcendantale

Pour George Harrison, cette expérience ouvre un chemin spirituel qui donne un nouveau sens à sa vie, et va considérablement influencer la suite de sa carrière.

Harrison, très affecté par la séparation récente des Beatles, est à cette époque touché par la reprise d’un classique du Gospel diffusé en boucle à la radio – Oh Happy Day par The Edwin Hawkins Singers

Dès la première écoute, il s’est senti envahi par une présence divine, et c’est cette sensation de ne faire qu’un avec l’Être suprême qu’il veut retranscrire dans une chanson, mais pour l’instant il n’a pas d’idée précise...

Retrouvez la suite de "Collector" par Nicolas Lespaule, en cliquant sur le lecteur en haut de cette page ou abonnez-vous gratuitement au podcast.

Bonne écoute

Mots clés: