France Bleu et vous : l'invité

Du lundi au vendredi de 14h à 16h

Cet ouvrage débute une nouvelle collection, « Les mains assassines », récits d’enquêtes judiciaires tirées d’histoires vraies.
Cet ouvrage débute une nouvelle collection, « Les mains assassines », récits d’enquêtes judiciaires tirées d’histoires vraies.

François Fouquet pour son livre « l’affaire Gauthier, la diabolique du pays de Caux »

Il ne s’agit ici ni de roman, ni de polar mais de la chronique d’une affaire criminelle qui fit la une de la presse régionale et nationale au début du 20e siècle.

Bouelles, pays de Bray, 23 mars 1912. « Samedi matin, Mme Gauthier, commerçante à Bouelle, fut très surprise  de ne pas voir sa fille se livrer à ses occupations. Après quelques  recherches, elle trouva son enfant pendue. On juge alors de sa douleur…  Mais on se perd aussi en conjonctures sur les raisons qui ont amené  cette jeune fille de vingt ans à se donner la mort. Travailleuse et de  très bonne conduite, elle devait d’ici peu épouser un jeune homme d’une  commune voisine et s’installer dans une ferme cossue… » En découvrant ces quelques lignes dans l’écho de la vallée de Bray, le  juge d’instruction Burel-Tranchard est bien loin d’imaginer qu’il  s’apprête à mener l’enquête la plus hallucinante de sa carrière. Il ne s’agit ici ni de roman, ni de polar mais de la chronique d’une  affaire criminelle qui fit la une de la presse régionale et nationale au  début du 20e siècle. Cet ouvrage débute une nouvelle collection, « Les mains assassines »,  récits d’enquêtes judiciaires tirées d’histoires vraies.