L’actu de France Bleu Midi Ensemble du 13.06.14

La grève à la SNCF continue

Émission 

30 minutes pour tout savoir de l'actualité du jour en France et dans votre région.

• La grève à la SNCF : les négociations se poursuivent Après une longue réunion hier avec les syndicats, le secrétaire d'Etat aux Transports, Frédéric Cuvillier, parlait d'une « avancée sensible » des discussions ouvrant « la voie à une sortie de crise ». Mais, la CGT et Sud-Rail ont appelé à amplifier la grève à la SNCF, reconduite pour une troisième journée.Les deux fédérations, opposées à la réforme ferroviaire et majoritaires à elles deux, jugent que « le projet de loi demeure fortement néfaste » et appellent en conséquence « à poursuivre et à amplifier le mouvement », dans une déclaration commune.La SNCF prévoit une amélioration du trafic aujourd'hui, avec quatre trains Intercités sur dix en moyenne, un sur deux en moyenne sur le réseau régional, quatre sur dix en moyenne en Ile-de-France et un sur deux en moyenne pour les grandes lignes.> Stéphane Boulade, secrétaire général du syndicat Sud Rail pour la région de Lyon et Gilles Savary, député PS de Gironde rapporteur du projet de loi sur la réforme ferroviaire

France Bleu Midi Ensemble 13.06.14 - SNCF et Réforme

 

• La grève à la SNCF : le bac en ligne de mire Le secrétaire d'Etat aux Transports, Frédéric Cuvillier, a déclaré ce matin que les premières épreuves du baccalauréat pourraient être menacées lundi par l'appel de la CGT-Cheminots et de SUD-Rail à poursuivre la grève à la SNCF contre la réforme ferroviaire.Le ministre de l'Education nationale, Benoît Hamon, a transmis de son côté « par prudence et anticipation » des consignes aux rectorats en cas de retard des candidats si la grève devait se prolonger.Des aménagements des conditions d'examen sont envisagés, a expliqué le ministre. Les élèves en retard de moins d'une heure pourront ainsi voir leur épreuve prolongée> Paul Raoult, président de la FCPE

France Bleu Midi Ensemble 13.06.14 - SNCF et Bac

 

• Le vendredi 13 Vendredi 13, un jour toujours particulier pour les superstitieux, les avis étant partagés sur le fait qu'il « porte bonheur » ou qu'il « porte malheur ».En tous cas, pour beaucoup de monde, c'est LE jour où il faut jouer aux jeux de hasard.Aujourd’hui, seul vendredi 13 de l'année, la Française Des Jeux propose un « Super Loto » exceptionnel de 13 millions d'euros et le jackpot de la loterie Euro Millions s'élève à 135 millions d'euros.> Johan Moison de France Bleu Armorique qui s’est glissé dans la peau d’un gagnant et Olivier Pribile, responsable Loto à la Française des jeux

France Bleu Midi Ensemble 13.06.14 - Vendredi 13

 

 

 

Partager sur :