Émissions L'Actu Midi Ensemble

France Bleu Midi Ensemble, l'actualité

Du lundi au vendredi de 12h à 12h30

Êtes-vous prêts a travailler plus longtemps pour toucher votre retraite complète ?

Par le vendredi 16 octobre 2015
Podcasts : iTunes RSS
Anne Orenstein
Anne Orenstein © Radio France

Etes vous prêts a travailler plus longtemps pour toucher votre retraite complète ?

Syndicats et organisations patronales se réunissent aujourd hui pour tenter de sauver l'avenir des régimes de retraites complémentaires lors d'une énième séance de négociation que tous prédisent "difficile". Patronat (Medef, CGPME, UPA) et syndicats (CGT, CFDT, CFTC, FO, CFE-CGC) ont rendez-vous au siège du Medef à Paris pour la sixième fois depuis le début des négociations en février, afin de trouver une solution pour

renflouer les caisses déficitaires des régimes de retraites complémentaires Agirc (cadres) et Arrco (tous les salariés du privé).

Avec la crise économique, l'arrivée des papy boomers à la retraite et le chômage de masse, l'Agirc et l'Arrco ont vu leurs déficits cumulés se creuser à

plus de 3 milliards d'euros en 2014. Si rien n'est fait, leurs réserves, permettant de compenser ces pertes, seront épuisées d'ici à 2018 pour l'Agirc, 2027 pour l'Arrco. Et les cadres verraient leurs pensions complémentaires amputées de 11% dès 2018.

La CFDT propose la mise en place à partir de 2019 "d'une contribution de solidarité intergénérationnelle" de 4% assumée pendant deux ans

par les nouveaux retraités. En contrepartie, il demande aux entreprises d'augmenter leurs cotisations, ce que ces dernières refusent. Le patronat a proposé l'instauration, à partir de 2019, d'un système de bonus-malus afin "d'inciter" les salariés à partir plus tard à la retraite. Il prévoit d'appliquer pendant deux ans des abattements de 25% puis 15% des pensions des retraités prenant leur retraite avant l'âge qui permettrait de maintenir les régimes à l'équilibre, actuellement de 64,5 ans. A l'inverse, des surcotes de 15% puis 25% leurs seraient octroyées, s'ils dépassaient cet âge d'un ou deux ans.