L’actu de France Bleu Midi Ensemble du 10.03.14

Les écoutes Sarkozy - Herzog

Émission 

30 minutes pour tout savoir de l'actualité du jour en France et dans votre région.

• Les écoutes Sarkozy / Herzog

Le Monde a révélé vendredi que la justice avait placé l'ex-président de la République Nicolas Sarkozy sur écoute. Au départ, c'est l'éventuel soutien financier de la Libye de Mouammar Kadhafi à la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007 qui aurait conduit les magistrats à placer sur écoute l'ex-président et deux de ses ministres de l'Intérieur.

Des premières fuites dans les colonnes du Monde ont conduit Nicolas Sarkozy à une grande prudence dans ces conversations téléphoniques, tout du moins sur son téléphone officiel. Mais les magistrats découvrent qu'il en dispose d'un autre, sous un faux nom, avec lequel il communique avec son avocat, Me Herzog .

Et ces écoutes-là montrent, elles, selon Le Monde, que les deux hommes sont bien renseignés sur une autre procédure. Celle-ci concerne les agendas de Nicolas Sarkozy durant sa présidence. Ils sont actuellement entre les mains de la justice mais l'ex-président veut les récupérer. Il conteste la validité de la procédure qui a conduit à leur saisie. L'affaire est actuellement entre les mains de la Cour de cassation. Et Me Herzog aurait là-bas, dit Le Monde, un informateur de premier rang : l'avocat général Gilbert Azibert .

D'après le quotidien, il aurait accepté de livrer des informations sur l'évolution du dossier en échange d'un soutien pour devenir conseiller d'Etat à Monaco. Les liens entre Gilbert Azibert et Thierry Herzog ont en tout cas conduit la semaine passée les enquêteurs à perquisitionner les domiciles et bureaux des deux hommes. Et une perquisition dans les locaux de la plus haute juridiction française, c'est là aussi un événement rare.

Avec Brice Hortefeux, vice-président de l'UMP, et Jean-Marie Le Guen, député socialiste. .

FBM ensemble son 1 Hortefeux & Le Guen - BLEU NATIO WEB

• La fusion Bouygues Télécoms / SFR

La perspective d'un rachat de SFR par Bouygues inquiète des associations de consommateurs. L'opérateur a déposé une offre en ce sens et signé un accord avec Free pour lui céder ses antennes afin de se donner toutes les chances de la voir valider par l'Autorité de la concurrence .

Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg , a de son côté, appelé de ses vœux un tel mariage, considérant qu'il valait mieux un marché avec trois acteurs au lieu de quatre dans un contexte de forte concurrence mondiale.

Martin Bouygues promet que cette fusion n'aura pas d'impact sur les prix : "Le marché français est l'un des plus concurrentiels d'Europe. L'Autorité de la concurrence veillera à ce qu'il le reste..."

Autre objectif de cette fusion : investir dans la 4G et dans la fibre...

Avec Cédric Musso, de l'association de consommateurs UFC Que Choisir

FBM ensemble son 2 Musso - BLEU NATIO WEB

• Le pic de pollution en Ile-de-France

L'épisode de pollution aux particules qui touche l'Ile-de-France depuis mercredi devrait se prolonger cette semaine.

Un pic est attendu aujourd'hui, avec un dépassement attendu du seuil d'information, a indiqué dimanche l'association francilienne de surveillance de l'air Airparif .

Après le déclenchement vendredi du seuil d'alerte, le plus haut niveau de mise en garde accompagné de réductions de vitesse pour les automobiles, le seuil inférieur d'information a de nouveau été dépassé samedi en Ile-de-France et devrait l'être à nouveau aujourd'hui en raison de conditions météorologiques propices, indique l'association.

Avec Charlotte Songeur, ingénieur à Airparif

FBM ensemble son 3 Songeur - BLEU NATIO WEB

Partager sur :