L’actu de France Bleu Midi Ensemble du 14.04.14

Pendant trois jours des tests ADN vont être pratiqués sur 527 personnes de sexe masculin

Émission 

30 minutes pour tout savoir de l'actualité du jour en France et dans votre région.

• Prélèvement massif d'ADN Un prélèvement massif d'ADN dans un lycée sur 527 personnes de sexe masculin, majeures et mineures, fait très rare en milieu scolaire, a lieu depuis ce lundi à La Rochelle pour tenter d'identifier l'auteur d'un viol commis en septembre dans les toilettes de cet établissement privé.Théâtre de cette opération prévue jusqu'à mercredi: le lycée d'enseignement catholique Fénelon-Notre-Dame où 1.200 élèves sont scolarisés. La totalité des hommes présents dans l'établissement au moment des faits, le 30 septembre dernier, est concernée : 475 lycéens, 31 enseignants et 21 autres personnes.Dans deux salles du lycée, chaque prélèvement sera réalisé à l'aide d'un bâtonnet en mousse, placé sous la langue puis scellé dans une enveloppe spéciale, mentionnant l'identité de l'individu et portant sa signature. Le coût global de l'opération s'élève à 5.000 euros.L'objectif est de confondre l'auteur du viol perpétré sur une élève de 16 ans. Le crime avait été commis dans les toilettes du lycée, lumière éteinte, ce qui avait empêché la victime de fournir à la police rochelaise, chargée de l'enquête préliminaire, des éléments probants. Un profil génétique masculin (ADN), inconnu, avait toutefois pu être isolé sur les vêtements de l'adolescente.> Jean François Fountaine, maire de La Rochelle et Marion Chantreau de France Bleu La Rochelle

France Bleu Midi Ensemble 14.04.14 - Prélèvements ADN

 

• Choc de simplification Après les mesures annoncées du Pacte de responsabilité, 30 milliards de baisse de charges sur 3 ans et 8 milliards de baisse de la fiscalité, ce sont des mesures de simplification administrative qui sont dévoilées aujourd'hui.Faciliter la vie des entreprises qui subissent tous les jours la complexité et la lenteur des procédures et croulent sous la paperasse, faire économiser à ces entreprises jusqu'à deux milliards d'euros par an… C'est le but du « choc de simplification » annoncé par François Hollande en mars 2013.> Thierry Mandon, porte parole des députés PS à l’Assemblée Nationale et Yvan Parades, patron D’AVICA Groupe spécialisé dans la sécurité des installations industrielles et commerciales

France Bleu Midi Ensemble 14.04.14 - Choc de simplification

 

• Recyclage des médicaments A partir de ce soir, seront rediffusés à la télévision des spots pour inciter à rapporter les médicaments non utilisés dans les pharmacies, plutôt que de les jeter à la poubelle, dans les toilettes ou dans l'évier.Les produits pharmaceutiques sont des produits biologiquement actifs et peuvent induire des pollutions non souhaitées des sols, des rivières ou des nappes phréatiques.Rapporter à la pharmacie ses médicaments avec les emballages associés est un geste simple pour éviter de polluer l’environnement.Cycemed, l’association chargée de la collecte rappelle que les médicaments sont la source d'une intoxication d'enfant sur deux.La collecte des médicaments non utilisés a progressé de 3,2 % en 2013 par rapport à 2012 indique l'association Cyclamed en soulignant les efforts des régions pour développer ce « geste éco-citoyen"Ainsi, sur le critère des quantités rapportées par habitant, les trois régions en tête sont le Limousin, la Picardie et la Champagne-Ardenne.Trois autres marquent une progression, entre 2012 et 2013, plus forte que la moyenne : l'Alsace, le Languedoc-Roussillon et le Poitou Charente.> Henrique Vieira Campos de France Bleu Limousin et Daniel Robin, directeur de l’association Cyclamed

France Bleu Midi Ensemble 14.04.14 - Médicaments

 

 

 

Partager sur :