L’actu de France Bleu Midi Ensemble du 27.03.14

Emission spéciale Municipales en direct de Parpignan

Émission 

La première partie de France Bleu Midi Ensemble est en direct des locaux de l'indépendant du midi à Perpignan. Perpignan ou le 2nd tour se jouera sur un duel entre l'UMP et le FN. Peut-on parler pour autant de front républicain ?

David Aussilou de nombreux représentants de la société civile à Perpignan mais aussi à Forbach et à Hénin Beaumont.

• A Perpignan , la bataille se disputera entre le sortant UMP Jean-Marc Pujol et le vice-président du Front national Louis Aliot, le candidat socialiste ayant annoncé mardi son retrait pour empêcher le FN de réaliser en Roussillon sa plus belle prise municipale.A 44 ans, le compagnon de Marine Le Pen espère être élu dans cette ville de près de 120.000 habitants où, déjouant tous les sondages, il est arrivé en tête avec 34,20% des voix.Son adversaire Jean-Marc Pujol, 64 ans, a su préserver ses chances en recueillant 30,57% des voix dans une ville à droite depuis 1959. Il a vu l'horizon s'éclaircir mardi avec le retrait du candidat socialiste, le député Jacques Cresta qui est arrivé troisième avec moins de 12% des voix.> Elisabeth Badinier de France Bleu Roussillon, Richard qui vote FN et Nadia Zouala, présidente de l’association  « citoyens des quartiers populaires de Perpignan »  

France Bleu Midi Ensemble 27.03.14 - Perpignan

 

• A Henin Beaumont , Steeve Briois, secrétaire général du Front National a été élu dès le premier tour.Il a obtenu 50,26% des voix.Le maire sortant, Eugène Binaisse,  soutenu par le PS, EELV et le PCF a obtenu 32,5% des voix.> Daniel Tranchant, président de Henin gym

France Bleu Midi Ensemble 27.03.14 - Henin Beaumont

 

• A Béziers , le candidat soutenu par le Front national, Robert Ménard, est donné largement en tête du second tour des élections municipalesAu premier tour, il a recueilli 44,88% des voix, contre 30,17% pour M. Aboud et 18,65% pour M. Du Plaa. Ce dernier, malgré les injonctions du PS, qui lui ont retiré l'investiture, a maintenu sa liste en fusionnant avec celle du Front de Gauche.> Gérard Marty de France Bleu Hérault• A Forbach , 21.000 habitants, il y aura une quadrangulaire puisque deux listes de droite n'ont pas réussi à s'entendre et se maintiennent.Dimanche dernier, le candidat FN Florian Philippot, numéro deux du parti de Marine Le Pen, est arrivé en tête avec 35,75% des voix devant le maire sortant, Laurent Kalinowski (PS), qui a obtenu 33% des voix.Eric Diligent, arrivé en 3ème position avec près de 19% des voix et son rival UMP Alexandre Cassaro qui a récolté 12,26% ont échoué à se mettre d'accord et se maintiendront donc séparément dimanche> Jean Luc Ferstler, responsable de la communauté Emmaüs de la ville

France Bleu Midi Ensemble 27.03.14 - Béziers et Forbach

Partager sur :