Replay du lundi 29 juin 2020

Au musée Fernand Desmoulin à Brantôme

Haut monument du patrimoine architecturale et religieux français, l'Abbaye bénédictine de Brantôme abrite le Musée Fernand Desmoulin, la grotte du jugement dernier, des expositions, une galerie de cloître, une abbatiale et l'un des plus vieux clocher roman de France (XIème siècle).

L'arrière de l'Abbaye bénédictine de Brantôme avec les abris troglodytes, le clocher du XIème siècle et le musée Fernand Desmoulin
L'arrière de l'Abbaye bénédictine de Brantôme avec les abris troglodytes, le clocher du XIème siècle et le musée Fernand Desmoulin © Radio France - Bernard Guyot

Le musée Fernand Desmoulin est situé dans l’Abbaye bénédictine de Brantôme. Il présente l’œuvre médiumnique du peintre et aquafortiste Fernand Desmoulin. Il réalisa de 1900 à 1902 une œuvre médiumnique exceptionnelle. Au travers de sa main, « l’esprit » signa successivement de trois noms différents : « L’Instituteur », « Ton Vieux Maître » et « Astarté ».

Le musée Fernand Desmoulin à Brantôme
Le musée Fernand Desmoulin à Brantôme © Radio France - Bernard Guyot

Né à Javerlhac en 1853, Fernand Desmoulin était un peintre, graveur et portraitiste officiel de la IIIème République. Portraitiste des personnalités politiques, littéraires et scientifiques de son époque, il est mort à Venise en 1914. Son épouse a fait don de ses œuvres à la municipalité de Brantôme, qui en a fait un musée. On y trouve 2 parties distinctes : son œuvre académique (les portraits) mais aussi des tableaux, des paysages réalisés pendant ses voyages et ses œuvres médiumniques réalisées sous l’influence des esprits…Les séances étaient très rapides et il ne se rendait compte de ce qu’il avait dessiné qu'une fois qu’il ouvrait les yeux !

Reproduction de Fernand Desmoulin au musée de Brantôme qui porte son nom
Reproduction de Fernand Desmoulin au musée de Brantôme qui porte son nom © Radio France - Bernard Guyot

Taillés dans le rocher, les vestiges troglodytiques du monastère étaient les premiers lieux de vie des moines. Les boulins, des trous dans le mur d'un colombier, servaient de nids aux pigeons dans la roche calcaire à l'époque des moines (IX ème siècle). 

Sous la falaise de calcaire, des boulins qui servaient de nids aux pigeons.
Sous la falaise de calcaire, des boulins qui servaient de nids aux pigeons. © Radio France - Bernard Guyot

Les abris troglodytes comprennent la fameuse Grotte du Jugement dernier et ses 3 bas-reliefs spectaculaires mais aussi la fontaine Saint-Sicaire et ses vertus miraculeuses pour rendre les femmes fécondes et guérir les enfants.

Les bas reliefs dans la grotte du jugement dernier à Brantôme
Les bas reliefs dans la grotte du jugement dernier à Brantôme © Radio France - Bernard Guyot

Les premiers moines s’installent dans l'Abbaye bénédictine au IXème siècle. Ils vivaient dans les abris troglodytes qui sont derrière l’abbaye. Ces abris se visitent avec le musée. L’abbaye est un magnifique bâtiment qui abrite aujourd’hui la mairie, la bibliothèque et de très belles salles d’expo, comme le dortoir des moines avec sa charpente monumentale. L'Abbaye abrite aussi la salle de l’horloge au dernier étage, la salle Paul DUBUISSON au rez-de-chaussée, qui était l’ancien réfectoire des moines, et le petit Pavillon Renaissance, légèrement séparé de l’Abbaye, à son extrémité sud. L’abbaye a aussi été une école, jusque dans les années 60 ! A ses pieds coule la Dronne. Le clocher, de style roman limousin, propose une vue imprenable sur les toits de la cité au bout des 130 marches... Plus d'infos et pour les visites de tous les sites, contactez l'Office de Tourisme Périgord Dronne Belle

L'Abbaye bénédictine de Brantôme avec, dit-on, le clocher le plus vieux de France (XIème siècle)
L'Abbaye bénédictine de Brantôme avec, dit-on, le clocher le plus vieux de France (XIème siècle) © Radio France - Bernard Guyot

C'est dans la salle Paul DUBUISSON que l'artiste Sylvie PAULIC expose ses peintures à l'huile jusqu'au dimanche 05 juillet 2020. Elle propose un travail sur la lumière, dans la lignée des peintres comme Rembrandt. Elle travaille sur modèle. Plus d'infos sur son site en cliquant ici. 

Exposition de Sylvie PAULIC dans la salle d'exposition de l'Abbaye de Brantôme.
Exposition de Sylvie PAULIC dans la salle d'exposition de l'Abbaye de Brantôme. © Radio France - Bernard Guyot
Mots clés: