Replay du mercredi 10 avril 2013

Grand-Angle

Mis à jour le

C'est une étude qui ne laisse pas indifférent. A Besançon, le professeur de médecine Jean-Denis Rouillon étudie depuis quinze ans les seins des femmes qui ne portent pas ou peu de soutien gorge. Ses premières conclusions permettent de prouver que l'absence de soutien-gorge est bénéfique pour la poitrine... Le reportage de Marion Streicher..

Grand angle 2012-2013
Grand angle 2012-2013

.