Replay du mercredi 23 septembre 2020

Hashtag France Bleu Champagne-Ardenne : le mot patois "nareux" dans le dictionnaire

Hasard du calendrier ou conséquence de l'épidémie de Covid 19 ? Le mot de patois champardennais "nareux" est entré dans le dictionnaire.

le livre de Michel Tamine : "le parler des Ardennes"
le livre de Michel Tamine : "le parler des Ardennes" © Radio France - Christelle Lapierre

On le sait tous, l'apparition du Coronavirus a changé nos habitudes de vie mais il y a quelques petits faits insolites qu'on était loin d'imaginer.....

Ainsi, on apprenait hier par un tweet de nos confrères de France 3 champagne ardenne, que l'expression utilisée régionalement "être "nareux" avait fait son entrée dans le dictionnaire

Etre 'nareux" exprime le fait d'être dégoûté de partager sa nourriture ou ses microbes et du coup, avec l'apparition de la pandémie et  des gestes barrières, ce mot de patois redevient d’actualité.

Hasard ou non du calendrier, le Petit Robert a intégré le mot « nareux » dans l' édition 2021 de son dictionnaire paru en juin dernier et ce, la même année que les termes  « covid » ou « déconfinement ».

Si "nareux" est donc désormais reconnu comme un mot de la langue française à part entière, il est d’abord originaire du Grand Est et d’une partie de la Belgique. 

Patrick Demouy, historien rémois, spécialiste du Moyen-Âge et ancien professeur à l’université de Reims a expliqué à nos confrères de France 3 qu' "en ancien Français, la narine se dit « naris » et il est assez vraisemblable que ce soit à l’origine du mot « nareux ». Tout simplement parce que quand quelque chose nous dégoûte, on fait une mimique, on fronce le nez ».

Tweet de France 3 champagne ardenne
Tweet de France 3 champagne ardenne

On attend donc avec impatience l'apparition dans le dictionnaire des mots patois "Dôye" (orteil), "Dôyette" (petit orteil), "Drache" (forte pluie) et "loque" (serpillière), entre autres !!!!!!

Retrouvez les expressions et mots de patois champardennais dans les livres de Michel Tamine : "le parler des Ardennes" et "le parler de Champagne" aux éditions Christine Bonneton