Replay du vendredi 30 octobre 2020

Prendre l'air à travers le compte "My Lac du Der" sur Facebook

Le printemps dernier, au sortir du premier confinement, un guide ornithologique a créé une page communautaire pour valoriser le lac du Der, situé dans le sud de la Marne et au nord de la Haute-Marne. Elle rencontre un grand succès !

Le lever des grues photo prise par Antoine Cubaixo administrateur du compte "My Lac du Der"
Le lever des grues photo prise par Antoine Cubaixo administrateur du compte "My Lac du Der" - Antoine Cubaixo

Ce vendredi, dans le Hashtag France bleu, je vous propose de découvrir un compte facebook qui vous distraira vous et vos enfants, en ce dernier jour de vacances et premier jour de confinement.

Il s'agit du compte « My lac du Der » créé au mois de mai et qui compte déjà 2700 membres.

Il met, bien sûr, en valeur, le plus grand lac artificiel d'Europe, situé à cheval sur le sud-est Marnais et la Haute-Marne.

Créé par un guide ornithologique Antoine Cubaixo, il rassemble un grand nombre d’amoureux du lac du Der et de sa faune, dont des photographes amateurs et professionnels.

Une petite brume matinale sur le lac, l'envol des grues cendrées le matin ou au soleil couchant, un arc en ciel sur le Der, un martin-pêcheur à l'étang des Landres, ces arbres si typiques du lieu, les racines dans l'eau comme à Sainte-Marie du Lac ou encore une série de clichés sur les bateaux stationnés au port. Qu'est-ce que ça fait du bien ! On en prend plein les yeux et on se dit : que la Champagne-Ardenne est magnifique !

Il y a pas la mer mais le lac du Der, c'est cent fois plus beau !

Photo prise par Claude Delmas, membre du groupe "My Lac du Der"
Photo prise par Claude Delmas, membre du groupe "My Lac du Der" - Claude Delmas

Mais il n'y a pas que les magnifiques photos, les membres y postent aussi des informations pratiques (actions solidaires, manifestations quand ce sera possible et hébergements, …) et surtout, chose rare sur les réseaux sociaux,  l'ambiance y est positive et bienveillante, avec des échanges de conseils et le plaisir de partager ses plus belles photos.

De quoi s'évader et se consoler de l'annulation du Festival international de la photographie animalière et de nature de Montier-en-Der.