Toutes les émissions

Hérault gaming

Le lundi à 6h50

Frédéric Lopez veille sur la dizaine de "moutons à cinq pattes" du studio Alt-Shift à Montpellier.
Frédéric Lopez veille sur la dizaine de "moutons à cinq pattes" du studio Alt-Shift à Montpellier. © Radio France - Marion Bargiacchi

Frédéric Lopez, Alt-Shift et les moutons à cinq pattes

Diffusion du vendredi 6 avril 2018 Durée : 5min

Âgé de 34 ans, Frédéric Lopez travaille avec une dizaine d'autres personnes au sein d'Alt-Shift, un studio de jeux vidéo montpelliérain né en 2010. Après plusieurs jeux mobiles, l'équipe produit un jeu PC et tablette, le rogue-lite Crying Suns.

Montpelliérain, de parents montpelliérains, Frédéric Lopez a tout accompli -devinez où - à Montpellier : le bac scientifique, le parcours en DUT Informatique et puis ensuite les cours de dessins dans un atelier privé pour enfin faire un master et un doctorat en gestion et marketing. C'est avec des comparses rencontrés pendant les études qu'il lance le studio Alt-Shift en 2010.

Un départ sur mobile

Le studio s'est monté avec un premier jeu géolocalisé sur téléphone portable, Besyde. "Un jeu qui a eu sa petite vie avec quelques milliers de joueurs en France et près de 500 000 joueurs en Russie grâce à un accord avec un partenaire sur place. Une sorte de Pokémon GO mais six ans trop tôt et sans la licence Pokémon..."Pour croître et gagner de l'argent, l'équipe développe des services pour les entreprises et des jeux, dont Not Not "qui a connu un bon succès puisqu'il a été téléchargé plus de 8 millions de fois."

Crying Suns, un rogue-lite inspiré de Faster Than Light

Aujourd'hui, Alt-Shift travaille sur un nouveau projet, Crying Suns. Avec une équipe atypique : "L'ADN de l'équipe c'est vraiment celui de moutons à cinq pattes. Un chef d'entreprise créatif, gestionnaire de projet, un docteur en interface homme-machine qui a des compétence en graphisme et qui développe aussi, un game producer qui est aussi scénariste... bref, on est tous ou presque multitâches."Le jeu sortira sur PC et tablettes d'ici la fin de l'année 2018. C'est un rogue-lite, un jeu dans lequel vous recommencez le même passage plusieurs fois pour débloquer des contenus et avancer dans l'histoire. Un jeu exigeant, inspiré par un autre : Faster Than Light (FTL).

"L'équipe était complètement accro à FTL pendant les pauses déjeuner. Je m'y suis mis aussi et je n'ai pas pu décrocher." Alt-Shift s'inspire beaucoup du gameplay de ce jeu : 

Dans FTL on est dans le micro-management d'équipe. Nous, on a voulu plutôt jouer le rôle de général d'armée. - Frédéric Lopez

Le jeu est un mélange de pixel art et d'environnement et d'effets 3D (de la 2D animé sous Spine intégré dans un Unity 3D NDLR), pour donner du cachet et d'avoir "plus de liberté créative, d'avoir une qualité supérieure ou différente et une identité visuelle unique".

Le jeu est en phase de play-test, il doit être essayé par le public pour voir ce qui marche ou pas face à des gens qui ne connaissent pas du tout le jeu. Vous pouvez obtenir toutes les informations sur le jeu sur la page Facebook de Crying Suns, le Twitter ou bien le site internet.