Replay du dimanche 21 juin 2020

La vie de Stanislas épisode 10 : il s'installe en Allemagne

Jérôme Prod'homme, nous raconte la vie mouvementée de Stanislas ...

le blason de Zweibrucken
le blason de Zweibrucken - By none - Stadtverwaltung Zweibrücken [1], Public Domain, https://commons.wikime

En 1711, Charles XII roi de Suède et protecteur de Stanislas a failli à convaincre les turcs de s’allier avec lui pour combatte le tsar Pierre 1er qu’il était allé « chercher » en 1709, enivré par ses conquêtes faciles, notamment en Saxe et en Pologne où il a mis Stanislas sur le trône. Chassé par les turcs, il a du se résoudre a repartir en Suède, et il n’avait d’ailleurs plus trop le choix tant son pays était attaqué de toutes parts par ceux qu’il avait vaincu 5 ans plus tôt. Stanislas lui, est dans une vraie détresse. Il n’est plus roi de Pologne que de nom. Auguste II de Saxe, qui avait été chassé par Charles XII et remplacé par Stanislas, est revenu en Pologne avec les armées saxonnes, et les russes qui envahissent le pays préfèrent Auguste II à Stanislas bien trop proche de Charles XII leur ennemi juré. 

Stanislas n'a plus rien

Ce qui fait que Stanislas est devenu une sorte de roi S.D.F. Il n’a plus rien. Ses vastes domaines, et ceux de sa femme Catherine ont été confisqués par Auguste II qui n’est pas prêt de leur rendre. Et Stanislas ne peut pas suivre Charles XII. D’une part parce qu’il n’a jamais été fan de la guerre aussi sportif soit il. D’autre part parce qu’il a une famille à nourrir. Charles XII, décidément généreux avec celui dont il a dit « celui là sera toujours mon ami » trouve une solution de repli en attendant, pense t’il, de reconquérir la Pologne et de la rendre à Stanislas. Il lui propose de le remplacer à Deuxponts. Zweibrucken en Allemagne de nos jours.

En Allemagne qui n'est pas encore l'Allemagne 

Je vous entend d’ici me dire que l’Allemagne n’est pas en Suède et qu’il est étonnant que je confonde les deux. Pas du tout. Au XVIIIe siècle, l’Allemagne que nous connaissons n’éxiste pas. Elle ne naîtra qu’en 1871 sur les ruines de la guerre de 1870 dont nous les lorrains connaissons bien les conséquences tragiques, notamment l’annexion de la Moselle et de l’Alsace. A l’époque c’est le Saint Empire Romain Germanique, constitué d’une myriades de petits états, dont certains ne font que quelques kilomètres carrés, autour de gros morceaux comme la Saxe, la Bavière ou la Prusse. Et la Suède, possède quelques uns de ces petits états, dont Zweibrucken ou Stanislas s’installe en tant que représentant du roi de Suède son ami. Doté d’une pension confortable, il y accueille sa famille qui est arrivée de Pologne. Catherine Opalinska sa femme, Anne sa fille ainée, et Marie la petite cadette, celle qu’on avait oublié dans une auge d’étable en fuyant face à la progression foudroyante des armées saxonne de l’autre roi. C’est donc en 1711 et pour 4 ans, que Stanislas s’installe dans ce joli coin. Il va s’y adonner à ce qui sera sa grande passion : bâtir. 

Mots clés: