Replay du samedi 13 juin 2020

La vie de Stanislas épisode 7 : Stanislas se déguise en officier français pour aller en Turquie

- Mis à jour le

Chaque week end Jérôme Prod'homme nous raconte l'histoire de la Lorraine. Depuis quelques temps il nous raconte la vie mouvementée de Stanislas, roi de Pologne 2 fois et duc de Lorraine et de Bar à la fin de sa vie... Un Stanislas qui n'a pas hésité à se déguiser plusieurs fois dans sa vie.

Tenues de mousquetaires du roi au fil du temps. Le 2e militaire donne une vague idée de ce à quoi Stanislas devait ressembler déguisé en Monsieur de Haran "officier Français"
Tenues de mousquetaires du roi au fil du temps. Le 2e militaire donne une vague idée de ce à quoi Stanislas devait ressembler déguisé en Monsieur de Haran "officier Français"

Les russes et les saxons se retournent contre Stanislas

Juillet 1709. Sale temps pour Stanislas. Son protecteur, l’homme qui l’a mis sur le trône de Pologne, Charles XII de Suède a été battu à plates coutures par les russes à Poltava alors qu’il voulait rien moins que conquerir la Russie. Les russes, les mains libres, se sont retourné contre la Pologne, qu’ils n’aiment rien tant que ravager, considérant plus ou moins qu’elle n’a aucune raisons d’exister par elle-même, comme on le verra d’ailleurs lors du partage de la Pologne à la fin du XVIIIe siècle, et aussi pendant la dernière guerre quand Hitler et Staline vont se la partager sans se poser de question. Alors que les armées russes ravagent le pays et que le concurrent de Stanislas, Auguste II de Saxe reprend du poil de la bête, Stanislas qui n’a jamais manqué de courage mais qui n’est pas un homme à histoire, à tenté de négocier. Notamment avec Charles XII. Il lui a envoyé des courriers pour lui dire qu’en gros le plus simple serait de renoncer à la couronne de Pologne, de la rendre à Auguste II et de demander à récuperer les biens des Lezckzinski comme si de rien n’était. C’est la sagesse. 

Stanislas essaie de négocier de rendre sa couronne contre la récupération de... Sa maison !

C’est donc l’opposé des volontés de Charles XII qui répond qu’ayant fait Stanislas roi de Pologne, il pourrait bien faire la même chose avec un autre quand le vent tournera. Parce que Charles XII est persuadé que le vent va tourner. Il est en Turquie, plus ou moins prisonnier, quand Stanislas essaie de négocier de rendre sa couronne. Les turcs sont épaté par ce garçon va t’en guerre qui ne cède rien quand on lui parle de paix. Ce sont eux qui l’ont surnommé tête de fer. Les russes ne laissent pas trop le temps à Stanislas de recommencer à écrire à Charles XII pour négocier de rendre sa couronne. Ils avancent si vite, que les armées de Stanislas ont du mal à suivre. Un jour,  alors qu’un escadron russe surgit, le roi et Catherine sa femme doivent s’enfuir si vite qu’on oublie la petite dernière, Marie, dans l’auge d’étable où on l’avait posée en attendant de savoir où aller. Elle sera un jour reine de France. En tous cas Revenu sur le trône de Pologne, Auguste II de Saxe, fait la misère à Stanislas a qui il saisit tous les domaines. Celui qui est désormais déjà l’ex roi de Pologne décide de tenter le tout pour le tout et d’aller lui-même en Turquie convaincre Charles XII qu’il faut faire la paix et qu’il faut rendre la couronne de Pologne à Auguste II. La Turquie c’est loin. Il faut traverser la Pologne à feu et à sang, une partie du Saint Empire Romain Germanique, et l’empereur est dans le camp du concurrent de Stanislas, et il faut traverser la Turquie incognito. Une balle perdue est vite arrivée et elle arrangerait bien du monde. 

Pour aller voir Charles XII et négocier, Stanislas se déguise ! 

Stanislas inaugure alors une technique qu’il n’a pas fini d’utiliser, celle du déguisement. Confiant dans sa façon de parler de le Français, alors qu’il a un accent polonais à couper au couteau qui fera sourire les lorrains bien des années après, Stanislas, roi de Pologne déchu décide de se déguiser en officier Français pour passer les frontières et rejoindre son mentor en Turquie. 

Mots clés: