Toutes les émissions

Histoire en Touraine

Du lundi au vendredi à 12h36

Les époux Arnolfini - Jan van Eyck - 1434 - National Gallery Londres
Les époux Arnolfini - Jan van Eyck - 1434 - National Gallery Londres - Wikimedia Commons

Histoire en Touraine 4/5 Quand les peintres ne signaient pas leurs œuvres...

Diffusion du jeudi 26 avril 2018 Durée : 13min

Raphaël, Michel-Ange, Tintoret, Véronèse, voici quelques noms d'artistes des XVe et XVIe siècles qui restent dans l'Histoire. Pourtant, de grands peintres existaient au XIIIe et XIVe, inconnus, puisqu'il ne signaient pas leurs travaux. L'un des premiers à mettre sa griffe fût le flamand van Eyck.

Jan van Eyck, né vers 1390 peut-être à Maaseik et mort à Bruges le 9 juillet 1441, est un peintre né dans les territoires soumis à l'autorité du prince-évêque de Liège Jean de Bavière  (1390-1417), qui devient son protecteur. Il est célèbre pour ses  portraits d’un réalisme minutieux. Ses tableaux les plus connus sont Les époux Arnolfini et la Vierge du Chancelier Rolin. Il termina par ailleurs le fameux retable de L'Agneau mystique, commencé par son frère Hubert van Eyck. Il est l'un des premiers artistes qui signèrent leurs œuvres.  

Notre invité, Didier le Fur, nous éclaire sur la période des XVe et XVIe siècles, en lien avec son dernier ouvrage édité chez Perrin : "Une autre histoire de la Renaissance"