Replay du lundi 25 novembre 2019

La saga des Rouillac, commissaires-priseurs de père en fils.

- Mis à jour le

Le livre "Adjugé !" aux éditions Monelle Hayot, nous fait rentrer dans l'univers méconnu des ventes aux enchères à travers la saga familiale de commissaires-priseurs.

Aymeric et Philippe Rouillac - Ventes à l'Hôtel Goüin - Tours - janvier 2016
Aymeric et Philippe Rouillac - Ventes à l'Hôtel Goüin - Tours - janvier 2016 - rouillac.com

"Plonger dans l'histoire, l'appartenance de l'objet, rechercher son pedigree, sa provenance, sa commande, son destinataire illustre ou inconnu...Et ainsi redonner vie à une civilisation, une époque, un règne, une famille, un contexte politique, à des enjeux de pouvoir, à l'histoire"...Voici quelques mots de Philippe Rouillac qui résume la vocation de commissaire-priseur.

Nous évoquons ce beau métier avec son fils Aymeric, commissaire-priseur lui-même par l'intermédiaire de la publication d'un ouvrage qui a pour titre : "Adjugé !" aux éditions Monelle Hayot. Un livre richement illustré qui raconte la saga Rouillac, une famille de commissaires-priseurs de Vendôme en Région Centre-Val-de-Loire. Les Rouillac de père et fils sont avant tout passionnés par l'histoire et l'âme d'un objet. D'un coffre précieux ayant appartenu au Cardinal Mazarin au Christ enfant des frères Le Nain en passant par une gourde impériale, ils mettent en scène dans leurs ventes Garden-parties au château d'Artigny des factures humaines d'exceptions 

Mots clés: