Histoire en Touraine

Du lundi au vendredi à 11h53

Tours à la fin du XVIIIe siècle - Tableau de Pierre-Antoine Demachy - Musée des Beaux-Arts de Tours
Tours à la fin du XVIIIe siècle - Tableau de Pierre-Antoine Demachy - Musée des Beaux-Arts de Tours - Wikipedia

Histoire en Touraine - Tours 2000 ans d'Histoire - Le virage du XIXe siècle

Diffusion du jeudi 12 septembre 2019 Durée : 4min

avec Jean-Luc Porhel, directeur des Archives Municipales de Tours

C'est au XIXe siècle que Tours s'affirme comme une grande ville. De part une forte augmentation démographique, la population passe de 21 413 habitants en 1801 à 27 047 en 1842. C'est à cette période que la ville s'engage dans une croissance économique durable, appelant des transformations urbaines plus profondes.

L'arrivée du chemin de fer en novembre 1845 (ligne Paris-Orléans puis en 1875 pour la ligne de Vendée) assure définitivement l'hégémonie de la ville chef-lieu sur son département. Tours est un carrefour ferroviaire crucial, nœud de triage pour le Grand Ouest et ses inévitables ateliers sont placés à la gare de St Pierre des Corps. L'essor économique favorise ses imprimeries de livres comme de presse quotidienne, ses négoces variés. Il est indispensable de citer l'imprimerie Mame, une entreprise familiale qui donnera de l'emploi à 1500 tourangeaux.