Toutes les émissions

Histoires du Poitou avec Patrick Sitaud

Du lundi au vendredi à 7h22, Rediffusion à 12h10

Village de France
Village de France © Getty

Anché, un des premiers lieux de christianisation en France

Anché, dans la Vienne, organise une scène ouverte ambiance latino ce week-end. La commune pourrait être un des premiers lieux de christianisation en France

Il y aura de l'ambiance à la salle des fêtes d'Anché samedi soir. Le thème latino a ainsi été retenu comme fil conducteur de cette nouvelle scène ouverte. Organisée par l'association l’Anchentée, ce rendez-vous a trouvé sa place au cœur du paysage culturel de la commune. L’occasion pour les amateurs de chansons, de peinture, de littérature, de danse, de partager leurs passions. Chacun est invité à en être acteur ou spectateur. Une manière de découvrir les talents d’Anchéens et d'Anchéennees.

Une des premières vigueries du Poitou...

Anché serait une des premières vigueries du Poitou La viguerie, du latin vicarius, était un territoire sous l’autorité d’un viguier, c’est-à-dire un surveillant qui pouvait être un magistrat ou un supérieur religieux. Des fouilles on permis de trouver trace d'une présence romaine. Un fanum, qui correspond sans doute aux vestiges d’un temple (gallo-) romain, a ainsi été découvert à Anché en 2000.

… et un des premiers lieux de christianisation en France

Deux sarcophages datant du 4e  siècle y ont été exhumés. Sur le plus grand on a trouvé les lettres grecques "chi rhô" qui sont le sigle du Christ. L'un des deux sarcophages contiendrait ainsi une dépouille chrétienne. La présence de cette inscription sur une sépulture antique est tout à fait originale. Des analyses ont permis de dater les restes d'étoffe, d'origine moyen-orientale, trouvés dans un des sarcophages. Elles datent du début du 4 ème siècle. Ce qui ferait d'Anché un des premiers lieux de christianisation en France.

D'Anché pendant 600 ans

Plus tard, au Moyen-âge, le fief d’Anché, la paroisse et le village prennent le nom d’Anciacus. Une dénomination qui va influencer le nom de la famille propriétaire du lieu, les d’Anché, Cette noble et ancienne famille du Poitou possède le lieu de 1100 à 1700. Elle laissera quelques personnalités célèbres dont Robert d’Anché qui émigre en Angleterre et en Irlande avec les Anglo-normands. Le poète Pierre d’Anché, connu à la fin 15e et au début 16e siècle, a également marqué l'histoire familiale. Ses œuvres figurent d'ailleurs toujours dans certaines anthologies de poésie française, prolongeant ainsi l'histoire d'Anché à notre époque.