Toutes les émissions

Histoires du Poitou avec Patrick Sitaud

Du lundi au vendredi à 7h22, Rediffusion à 12h10

Village de France
Village de France © Getty

D'où provient le nom de La Chapelle-Thireuil en Deux-Sèvres ?

Diffusion du vendredi 4 mai 2018 Durée : 2min

Le nom de la commune pourrait tirer ses origines de plusieurs versions.

Il  pourrait ainsi venir du nom d'un de ses anciens possesseurs, un certain  Tirols de la Capella. Ce personnage est mentionné dans un document du 12  ème siècle.

Une histoire d'eau

L'abondance  des sources et point d'eau sur le territoire communal aurait aussi pu  inspirer cette dénomination. Puits, fontaines et lavoirs de la commune y  fournissent ainsi depuis toujours une eau d’excellente qualité. L'eau y  est abondante et il suffit de creuser de quelques mètres pour en  trouver. L'étymologie du nom pourrait ainsi signifier Chapelle sise sur  l'eau.

Toujours  est-il qu'on retrouve la bourgade sous le nom de La Capelle en 1140,  Capella Tiroli en 1300, puis La Chapelle Tiroeil, avec uno en 1831. Un o  qui finira par disparaître au profit d'un u pour que la commune prenne  son nom définitif.

Se protéger des anglais

Parmi les événements qui ont marqué le parcours historique de la commune, l'un  d'entre-eux a influencé la vie de la bourgade dans  son développement. En 1429, la France est ainsi presque entièrement  sous la domination des anglais. La Chapelle Tiroeil est elle encore en  terre française.

Devant  la menace, Guichard d'Appelvoisin, qui règne sur la bourgade en tant  que seigneur du Bois-Chapeleau, écrit au roi Charles 7 pour lui permettre  de faire fortifier le bourg et ses environs. Après autorisation du  souverain, les habitants se mettent au travail.

Des douves de 8 m

Un  château fort est construit. Il est équipé d'un fossé profond et large  de plus de 8 mètres. Pour le remplir, les villageois amènent de l'eau des  lavoirs et fontaines du bourg. On imagine le nombre d'aller et retour  nécessaire pour remplir ces douves.

Le  château et ses fortifications ont depuis lors disparu. On peut  néanmoins deviner leur emplacement en parcourant les alentours de  La Chapelle-Thireuil. L'occasion de faire une belle balade de ce côté du  territoire deux-sèvrien, situé au Nord-Ouest de Niort