Toutes les émissions

Histoires du Poitou avec Patrick Sitaud

Du lundi au vendredi à 7h22, Rediffusion à 12h10

Village de France
Village de France © Getty

L'arrivée du train en gare de Chauvigny

Diffusion du vendredi 31 mai 2019 Durée : 2min

L'inauguration de l'arrivée du chemin de fer, à Chauvigny, dans la Vienne en 1883, ne s'est pas tout à fait déroulée comme prévu.

Les choses ont pourtant été programmées en grand en ce 27 mai 1883. Une cavalcade est ainsi au programme des festivités à l'occasion de l'inauguration  de l'arrivée du  Chemin  de  Fer.

Un événement bien huilé...

Un événement à vocation caritative également organisé au profit des pauvres.. Tout  est prévu  :  l'ordre  de  marche,  les  chœurs  patriotiques,  les illuminations générales. Le spectacle sera aussi  dans les airs avec des fusées d'artifice. La retraite aux flambeaux et le bal à grand orchestre, dans des décors féeriques, doivent clôturer cet journée mémorable. Grâce au train qui doit arriver, les organisateurs s'attendent à un afflux de visiteurs important. Ce premier trajet en train à destination de Chauvigny doit  partir de Poitiers à 8 heures  et  demie. Tout est donc au point.  

… mais sans train

Un énorme couac vient casser le programme festif pourtant bien huilé. Probablement pour des raisons techniques, le train n'est finalement pas de la fête. L'arrivée du train en garde de Chauvigny est reporté. Qu'à cela ne tienne, la cavalcade est maintenue. Le  cortège s’arrête  devant  l’hôtel  de  Ville  où  se  trouvent  les  autorités.  La musique joue la Marseillaise. Les applaudissements fusent. La retraite aux flambeaux avec des illuminations superbes est suivie comme prévu par le feu d’artifice. Le grand bal, qui regroupe de très nombreux danseurs, vient faire oublier le loupé ferroviaire.

5h05, seul sur le quai

L'ouverture de la ligne a finalement lieu le 18 juin 1883. Le premier train qui relie Poitiers à Chauvigny ne fait pas recette. Deux  voyageurs  avec bagages montent en effet à bord, tôt le matin de ce jour de juin. L'un d'entre eux descend à Chauvigny. Il est 5h05 du matin. Seul sur le quai, il part vaquer à son train train quotidien et tourne à sa manière une page de l'histoire de Chauvigny.