Toutes les émissions

Histoires du Poitou avec Patrick Sitaud

Du lundi au vendredi à 7h22, Rediffusion à 12h10

Village de France
Village de France © Getty

L'ombre de l'empereur plane sur le musée de Châtellerault

Diffusion du mercredi 5 septembre 2018 Durée : 2min

Châtellerault, ville natale de Rodolphe Salis, consacre actuellement une exposition à l'une des réalisations du fameux créateur du Cabaret du Chat noir.

Jusqu'au 30 septembre, le musée, situé sur l'ancien de site de la manufacture d'armes, vous propose en effet une exposition inédite. Intitulée, L'ombre de l'empereur, L’Épopée de Napoléon au Cabaret du Chat Noir, elle met en avant un spectacle d'ombres. Cette création artistique a été présentée à partir de 1886 et pendant 11 ans, lors des soirées du fameux cabaret parisien. L'exposition revient ainsi sur cette épopée créative et culturelle, en mettant notamment en scène des plaques de zinc originales qui servaient d'ombres chinoises   pour ce spectacle.

Guerres napoléoniennes et humour

Ce spectacle d'ombres avait été pensé pour raconter de manière humoristique plusieurs épisodes des guerres napoléoniennes. La bataille d'Austerlitz ou la campagne de Russie servent ainsi de toile de fonds à cette œuvre. Les représentations connaissent le succès. L'épopée est ainsi jouée jusqu'en 1897. La création de cette œuvre arrive à un moment où les arts populaires s’emparent de la légende napoléonienne. L’Épopée témoigne ainsi du renouveau de la fascination pour la figure de Napoléon dans le cadre de la Troisième République.

Auto moto et vélo

Au-delà des expositions temporaires, comme celle de L'ombre de l'empereur, le musée Auto Moto Vélo vous invite à découvrir ses collections sur 3 000 mètres carrés. Elles couvrent une large période allant de la naissance du cycle, de la moto et de l’automobile aux dernières automobiles électriques. Les véhicules rares, tels que Panhard et Levassor de 1893 et des prototypes, côtoient les voitures les plus populaires comme la Ford T ou la 2 CV. Le musée présente également un très intéressant ensemble de moteurs, d'accessoires telles que lanternes ou malles de voyages et d'affiches publicitaires. La fin du parcours dévoile quelques-uns des trésors de la collection de l’ancien musée Sully, riche de seize mille pièces. On y trouve ainsi des objets archéologiques, des coiffes ou des armes produites à Châtellerault.

Une bonne manière d'en savoir un peu plus sur l'histoire locale.