Toutes les émissions

Histoires du Poitou avec Patrick Sitaud

Du lundi au vendredi à 7h22, Rediffusion à 12h10

Village de France
Village de France © Getty

La métamorphose du musée paysan de Ranton

Diffusion du mardi 8 janvier 2019 Durée : 2min

Le Musée de Ranton, dans la Vienne, connaît une seconde vie depuis 5 ans.

Pendant près d'un quart de siècle, le musée paysan de Ranton a en effet participé à l'animation de ce village du Loudunais. Installé dans un ancien corps de ferme semi troglodyte, dans le centre-bourg, ce musée est aménagé par une équipe de bénévoles de l'association Les Ajassons de la Dive. 4.000 heures de travail sont nécessaires afin de transformer les bâtisses. Le musée est finalement inauguré le 1 er avril 1979 par René Monory, qui est alors ministre de l'Économie.

Des éléments assez rares du patrimoine paysan

Il a alors la particularité d'abriter de nombreux éléments assez rares du patrimoine paysan. On trouve ainsi des coiffes, des outils agricoles, vinicoles et artisanaux. Des artisans y perpétuent également les gestes des ancêtres. Vannier, pailleuse et dentellière font ainsi voyager les visiteurs dans le temps. La cave, implantée dans l'ancienne habitation troglodyte, vaut aussi le détour. Après plus d'un quart de siècle d'existence, le musée ferme ses portes au public dans les années 2000.

De musée à salle culturelle

En 2011, l'idée de le réhabiliter est mis sur le devant de la scène. La métamorphose qui se prépare en coulisses va donner une seconde vie au site. L'ancien musée Paysan change de vocation et devient la salle culturelle de La Grange. Les travaux débutent en 2014. Au fil des aménagements, la salle culturelle polyvalente prend petit à petit forme dans l'ancienne grange. Les éléments du patrimoine paysan cèdent la place à une scène modulable et des logements pour les artistes en résidence.

Un lieu emblématique

Le projet inclut la création d'un pôle d'artisanat d'art avec deux ateliers et d'un hangar d'exposition, qui prolonge malgré tout l'existence du musée aux travers des savoir-faire ancestraux. Aujourd'hui, la salle de la Grange est devenue un lieu emblématique pour ce territoire, ouvert aux associations culturelles pour la diffusion de leur art. Une reconversion réussie qui donne une jolie suite à l'histoire de cette ancienne ferme du pays Loudounais