Replay du mardi 26 mars 2019

Le château de Saint-Mesmin... à Saint-André-sur-Sèvre

Le Château de Saint-André-sur-Sèvre affiche quelques particularités.

Village de France
Village de France © Getty

Saint-André-sur-Sèvre est située dans le Nord des Deux-Sèvres, Nous nous trouvons à la frontière de la Vendée, au bord de la Sèvre nantaise, dans un triangle entre Bressuire, Les Herbiers, en Vendée et Cholet en Maine et Loire. C'est ici que le château de Saint-Mesmin a été bâti par le seigneur Pierre de Montfaucon, aux alentours de 1370. Un édifice qui affiche plusieurs particularités.

Le nom d'une ville voisine

Il porte tout d'abord le nom d’une commune du département de la Vendée. Saint-Mesmin est ainsi située à moins de deux kilomètres. Pierre de Montfaucon, son bâtisseur, est seigneur de Saint-Mesmin. Ce titre influence ainsi la dénomination du Château. D'autre part, et contrairement à la plupart des édifices de ce genre, le château de Saint-Mesmin n’a jamais été attaqué au Moyen-âge. Malgré son  imposant donjon de 28 mètres. le château reste ainsi principalement un lieu de résidence.

Assiégé pendant les Guerres de Vendée

Il faut attendre les Guerres de Vendée pour que le château soit assiégé. En février 1796, une quarantaine de vendéens royalistes s'y réfugient. L’armée républicaine fait alors le siège du château. Les royalistes y résistent comme ils peuvent. Mais la nourriture vient rapidement à manquer. Les quarante vendéens sont contraints de se rendre après seulement quatre jours de siège. Le château est ensuite vendu comme bien national en 1798. La famille Proust l'achète finalement avec son domaine en 1818.

Un lieu d'animation de 649 ans

En 1989,Paul Proust, le propriétaire des lieux rétrocède le monument et ses dépendances à l’Association du Château de Saint-Mesmin. Grâce à un travail de fourmi, le château est sauvegardé. Les premiers travaux de restauration ont lieu. Le château est finalement classé monument historique en 1993. L’association transmet ensuite le château et ses dépendances au Syndicat Mixte du Château de Saint-Mesmin en janvier 2003. Les restaurations se poursuivent. Aujourd'hui, le château peut se visiter et de nombreuses animations y sont proposées prolongeant ainsi à notre époque la vie de cet édifice vieux de 649 ans.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix