Toutes les émissions

Histoires du Poitou avec Patrick Sitaud

Du lundi au vendredi à 7h22, Rediffusion à 12h10

Village de France
Village de France © Getty

Le Tour de la Vienne prend son départ à Lencloître

Diffusion du vendredi 5 octobre 2018 Durée : 2min

Le Tour de Vienne pédestre prend son départ demain de Lencloître et tourne une nouvelle page de l'histoire sportive du département.

Demain samedi et dimanche, le Jogging-club de Lencloître organise en effet, la 29 eme  édition du Tour  pédestre  de  la  Vienne. A cette occasion, plus de 100 bénévoles seront une nouvelle fois mobilisés pour faire en sorte que l'événement se déroule parfaitement pour la cinquantaine d'équipes engagée.

36 heures de courses

En se passant le relais, les concurrents devront ainsi parcourir 250 km pour près de 36 heures de course. Entre spécial et individuel, run and bike de nuit et contre-la-montre par trois,  il y aura notamment de quoi satisfaire les amateurs d'endurance. Seize étapes de 6 à 21,5 km les attendent. Le prologue se jouera demain samedi, dès  8h15 à Lencloître. Chabournay, Vouillé, Chiré en Montreuil, Chalandray, Mazeuil, Moncontour et  Glénouze sont inscrits sur le road-book des participants le samedi. Le lendemain, à partir de 1h30, Morton, Vézières, Messemé Monts Sur Guesnes, Orches, Sossay, St Genest d’Ambière et La Brochardiére entreront à leur tour  dans la course. L'arrivée aura lieu devant la salle multimédia de Lencloître. Au-delà de la performance sportive, l'épreuve est également réputée pour ses moments conviviaux.  Lors du petit déjeuner du dimanche, à 4 h 30, près de 700 personnes se retrouvent ainsi autour de la table à prendre des forces dans la bonne humeur. C'est aussi ça le Tour de la Vienne !

Commune depuis 1822

L'histoire de la commune est liée à un passé religieux. Lencloître vient ainsi de la contraction de Les Cloîstres-en-Gironde. Une charte du Roi de France Eudes, datée de 893, précise en effet que cette terre, à l'époque rattachée à la Gironde, est donnée à l'Abbaye de Cormery dépendant de Saint-Martin de Tours. Le bourg devient bien plus tard une commune. Nous sommes en1822. Lencloître  fusionne alors  avec la commune de Boussageau et se voit ajouter  une partie de la commune de Saint-Genest-d'Ambière. Depuis, ce territoire de la Vienne, situé dans la vallée fertile de l'Envigne, à mi-chemin entre le Poitou et la Touraine, continue sa course sur les routes de l'histoire.