Replay du jeudi 28 février 2019

Les monuments historiques de Coussay-les-Bois

Plusieurs édifices de Coussay-les-Bois, dans la Vienne, sont classés monuments historiques.

La place centrale de Coussay-les-Bois
La place centrale de Coussay-les-Bois © Maxppp - PATRICK LAVAUD PHOTOPQR/LA NOUVELLE REPUBLIQUE

Située à l’Ouest de La-Roche-Posay, Coussay-les-Bois possède notamment l'église Notre-Dame. De style roman elle est bâtie au XIe siècle. L'édifice est remanié à plusieurs reprises au cours de son histoire et notamment au XVe siècle. L'église est classée Monument Historique depuis 1914.

Un clocher rare

Un autre édifice religieux a pour sa part été inscrit comme Monument Historique en 1951. Il s'agit de l'église Saint-Martin. Construite en 1099, elle a la particularité d'être surmontée par un clocher tors ou clocher flammé. La flèche de ce  type de clocher est en fait en spirale. Généralement les flèches des églises sont plutôt de forme pyramidale. L'église Saint-Martin fait ainsi partie de la centaine d'édifices religieux à avoir ce type de clochers en Europe. Une particularité qui ne l'empêche pas d'être finalement désaffectée dans les années 1770.

Duguesclin et Richelieu

Le château de la Vervolière est pour sa part  classé aux Monuments Historiques depuis 1920. Des documents attestent de son existence   dès  l'année  1201. Il relève  alors de  la  baronnie  de  Preuilly  et  fait  partie  des  possessions  de  la  famille  du  Plessis. La  seigneurie  est prise par  les  Anglais  lors  de  la  guerre  de  Cent  Ans. Il faut attendre l'année 1369 pour que les troupes de Bertrand Duguesclin reprennent le site. Au  15 e   siècle, les du  Plessis  reconstruisent le château  en  grande  partie. Il appartient un temps à Jean Armand du  Plessis, qui n'est autre que le fameux cardinal de Richelieu. Le château a  changé ensuite de propriétaires à de nombreuses reprises pour parvenir jusqu'à notre époque.

Transformé  en  exploitation  agricole

Le  château  de  la  Trompaudière,  a lui aussi traversé le temps. C'est l'un  des  logis seigneuriaux les  plus importants de Coussay-les-Bois.. Différentes  familles  nobles s'y succèdent comme propriétaires. Jusque dans les années 1870, il appartient aux propriétaires du château de la  Vervolière.  Il est finalement transformé  en  exploitation  agricole. Quelques vestiges de la bâtisse subsistent aujourd'hui pour témoigner de cette histoire.