Toutes les émissions

Histoires du Poitou avec Patrick Sitaud

Du lundi au vendredi à 7h22, Rediffusion à 12h10

Village de France
Village de France © Getty

Les origines écossaises du château de Cherveux

Diffusion du jeudi 29 novembre 2018 Durée : 2min

Le Château de Cherveux, en Deux-Sèvres, accueille une soirée écossaise demain soir.

Demain, vendredi, la St Andrew's, ou Saint-André, sera en effet l'occasion d'une soirée organisée par les amis du château de Cherveux. Au programme, musique par Gavin Anderson, avec cornemuse et guitare ainsi que danse, le tout agrémenté de cock a leekie, la soupe écossaise traditionnelle. De 20h30 à 23h30, c'est toute la culture écossaise qui fera vibrer le château.

Écossais au 15 ème siècle

A l'origine, au moyen-âge, c'est une simple motte féodale. On y trouve alors une tour de guet entourée d'une palissade, construite en hauteur sur une motte de terre,. Entre les mains des seigneurs de Lusignan, le lieu devient plus tard une forteresse.  Au fil des siècles, elle change de propriétaires, au gré des épisodes historiques qui agitent le pays. Saisi par les anglais en 1363, le château redevient français six ans plus tard. Au 15 ème siècle, il appartient à la famille Chenin. La fille des propriétaires, Louise épouse Robert Cunningham. D'origine écossaise, il est néanmoins capitaine de la garde du corps du roi Louis XI. Il fait élever le château dans sa forme actuelle vers 1470. Accusé de traîtrise, puis réhabilité, il meurt en 1479.

Histoire d'eau

La forteresse devient un peu plus tard la propriété des St-Gelais puis des Plessis-Chatillon, et enfin, au 18ème siècle des Narbonne-Pelet.  A la Révolution, le comte et la comtesse de Narbonne Pelet sont guillotinés. Leurs biens sont confisqués et vendus au profit de la nation. Le maire du village, Pierre Alloneau, devient propriétaire du château. Quelque temps plus tard, l’accès à l'abreuvoir, aux abords des douves est interdit aux habitants qui ont pour habitude d'y faire boire leurs animaux et laver leur linge . La population mène alors un recours en justice pour conserver ce droit sur l'eau. Au terme d'une procédure qui dure 15 ans, Pierre Alloneau, l'emporte finalement devant les tribunaux. L'acte de vente du château, ne comportant pas la mention de servitude de passage vers l'abreuvoir. Le château est classé Monument Historique en 1929. Près de 90 ans plus tard, il poursuit son parcours au cœur de l'histoire de Cherveux.