Toutes les émissions

Histoires du Poitou avec Patrick Sitaud

Du lundi au vendredi à 7h22, Rediffusion à 12h10

La balade du Sauvage et celle de Queue d’Ageasse à découvrir à Lorigné
La balade du Sauvage et celle de Queue d’Ageasse à découvrir à Lorigné © Maxppp - Frédéric Cirou AltoPress / Maxppp

Lorigné, une histoire à la croisée de trois départements

Diffusion du mardi 27 novembre 2018 Durée : 2min

Lorigné, est une commune des Deux-Sèvres. Une exposition photo y est organisée jusqu'en décembre.

C'est en effet la dernière ligne droite pour aller découvrir l'exposition photos de Didier Darrigrand à la bibliothèque de Lorigné. Intitulée Femmes passionnées, cette exposition est comme l'explique son auteur «l 'occasion de photographier des filles et des femmes dans leurs passions respectives. » A découvrir aux horaires d'ouverture de la bibliothèque de Lorigné, au 2 rue des Tilleuls, le mercredi de 15h à 18h et le samedi de 14h à 16h.

A la croisée de trois départements

Implantée au Sud-Est des Deux-Sèvres, la commune est en grande proximité avec la Vienne et la Charente. Le village est ainsi à 25 km de Melle, 20 km de Civray et 15 km de Ruffec. On en trouve trace en 1085 sous la dénomination de Villa Lornacium. Puis vient Lorignet en 1363, Lorigny en 1750, puis enfin Lorigné. La commune possède quinze hameaux. Elle est bâtie en pierre calcaire caractéristique du Pays Mellois,.

Petit patrimoine et végétation

La commune possède plusieurs éléments de petit patrimoine qui ont été restaurés au fil des ans. Fours à pain et puits réhabilités apparaissent ainsi au détour des chemins. Lorigné est également dotée d'un riche patrimoine arboré. On y trouve notamment des tilleuls et des châtaigniers. Certaines châtaigneraies sont d'ailleurs encore entretenues pour la consommation familiale. Côté patrimoine bâti, l'église Saint Martin est implantée au cœur de la commune depuis le XII ème siècle.

Queue d’Ageasse

Lorigné se visite également au fil de ses circuits de randonnées. On peut ainsi y faire la balade du Sauvage et celle de Queue d’Ageasse. Avant la Révolution, la Queue d’Ageasse est.une paroisse indépendante. Mais, situation originale, elle ne dispose pas de lieu de culte. A la fin du 18 ème siècle, après avoir sollicité les autorités de la République, elle est finalement rattachée à sa voisine Lorigné, qui elle possède un clocher. A noter que l’Ageasse est en fait une variété de pie. La ballade de Queue d'Ageasse, et celle du Sauvage  vous emmèneront au pays des terres rouges. Un paysage vallonné et bocager à parcourir après avoir découvert l'exposition à la bibliothèque de Lorigné.