Toutes les émissions

Histoires du Poitou avec Patrick Sitaud

Du lundi au vendredi à 7h22, Rediffusion à 12h10

L'Hôtel Gilbert à Poitiers
L'Hôtel Gilbert à Poitiers © Radio France - Patrick Sitaud

Pourquoi le nom d'André Ursault est-il associé à l'hôtel Gilbert de Poitiers ?

Diffusion du lundi 20 novembre 2017 Durée : 2min

Cet architecte français, né à Poitiers en 1894, est à l'origine de cet édifice.

Tout jeune, André Ursault apprend le dessin auprès de son père. Employé de la Mutuelle de Poitiers, il pratique le dessin en amateur. Il transmets ainsi sa passion à son fils. Le jeune André en fera un métier.

Il suit tout d'abord des cours à l'école municipale des beaux-arts. Il dessine ensuite pour Alcide Boutaud. Cet architecte a conçu les plans de nombreux châteaux et villas dans la région. Le parcours d'André Ursault le mène ensuite à Paris. Il suit alors des cours à l'École nationale des beaux-arts. Mobilisé pendant la Première Guerre mondiale, il continue ses études après l'armistice.

Il prend la suite du cabinet d'Alcide Boutaud en 1925. C'est à cette époque qu'il réalise de nombreux édifices publics ou privés de Poitiers, dont l'Hôtel Gilbert.

Un hôtel construit pour la famille Gilbert

Dans les années 30, cette famille de vendeurs de café et torréfacteurs demande à l’architecte de faire les plans d'un hôtel particulier situé au 15 de la rue de Blossac.

André Ursault conçoit également la décoration et le mobilier de toutes les pièces. L'hôtel est réquisitionné par l'armée allemande en 1941. Après la Seconde Guerre mondiale, il sert de siège au commissariat de la République. La veuve Gilbert récupère une partie du bâtiment en 1946.

Après son décès, la bâtisse est rachetée par la Ville de Poitiers. Elle accueille alors le siège d'associations étudiantes. A partir de 1968, le bâtiment abrite le siège puis la présidence de l'université. Depuis 1997, on y trouve des services du tribunal administratif de Poitiers..

A Poitiers, André Ursault a également réalisé la Trésorerie Générale, rue de la Marne.

Il est à l'origine du premier bâtiment entièrement en béton armé de Poitiers.

Il s'agit du garage Garage Chapoton, construit en 1935 rue Carnot.

On lui doit également le Manoir de Mignaloux-Beauvoir et la poste centrale de Royan.