Toutes les émissions

Histoires du Poitou avec Patrick Sitaud

Du lundi au vendredi à 7h22, Rediffusion à 12h10

Village de France
Village de France © Getty

Pourquoi y a t-il un lien entre Lussac-les-Châteaux et Louis 14 ?

Diffusion du jeudi 31 mai 2018 Durée : 2min

C'est que la fameuse Madame de Montespan, célèbre favorite du roi soleil est née dans cette commune.

Proches de la famille royale

De  son vrai nom Françoise de Rochechouart, elle voit ainsi le jour à Lussac-Les-Châteaux, en octobre 1640. Les Rochechouart sont très  proches de la famille royale. Gabriel, le père, est premier gentilhomme du  roi Louis XIII. La mère, Diane, est dame d'honneur d'Anne d'Autriche. Le  frère de la future courtisane, Louis-Victor, est pour sa part compagnon  de jeux du futur Louis XIV. La destinée de Françoise de Rochechouart  semble donc toute tracée pour graviter dans le giron de la cour de  France.

A la cour du Roi Soleil 

Françoise  de Rochechouart a 20 ans, quand elle arrive à Paris. Elle devient alors demoiselle d'honneur de la reine Marie Thérese d'Autriche, épouse de  Louis XIV. Les premiers contacts avec le roi ne sont pas à son avantage.  Son esprit taquin et bien souvent moqueur ont même tendance à agacer le  souverain. En 1663 Françoise de Rochechouart épouse Louis Henry de  Pardaillon de Gondrain marquis de Montespan.

Favorite de Louis 14

Vers  1666, la passion du roi pour sa précédente favorite, Mademoiselle de La  Vallière, commence à s'émousser. Il se tourne alors vers labelle  Montespan. Sa joie de vivre et sa beauté finissent par séduire Louis XIV.  Mais cette liaison finit également par arriver aux oreilles du marquis  de Montespan. Il fait un véritable scandale sur la place parisienne.  Bien mal lui en prend. Le mari trompé est tout bonnement emprisonné.  Motif : il a désapprouvé le choix du roi. A sa sortie de prison, il  préfère s'exiler et rompre son union avec la marquise.

Éloignée de la cour

Les  faveurs du roi à l'attention de Madame de Montespan durent ainsi près  de 10 ans. Six enfants naissent de ces amours royales. Puis, comme  Mademoiselle de La Vallière, elle connaît le désintérêt du roi au profit de la future Madame de Maintenon. Éloignée de force de ses enfants, la  marquise abandonne la vie de la cour et se consacre alors à  Dieu. Madame de Montespan rend finalement l'âme en mai 1707 à l'âge de 66  ans.