Toutes les émissions

Histoires du Poitou avec Patrick Sitaud

Du lundi au vendredi à 7h22, Rediffusion à 12h10

La Rue des Écossais est située entre la Préfecture et le Commissariat de Poitiers.
La Rue des Écossais est située entre la Préfecture et le Commissariat de Poitiers. © Radio France - Yves Besnard

Pourquoi y a t-il une rue des Écossais à Poitiers ?

Diffusion du mardi 10 avril 2018 Durée : 2min

Cette rue, située à deux pas des bâtiments de la Préfecture, tire son nom d'une communauté écossaise qui s'y installe en 1502.

Ce  groupe est entraîné dans le sillage d'un certain Robert Irland (ça ne s'invente pas !), qui  contrairement à ce que son patronyme laisse à entendre, est bien un sujet  d'origine écossaise. Le bonhomme est alors professeur de droit à  l'université de Poitiers. Le sieur Irland, achète à cette époque des  terrains plantés de vignes où il fait bâtir une maison qu'il fait appeler "les Écossais". Le début d'une dénomination qui se prolonge encore à  notre époque. La rue possède ainsi aujourd'hui un "gymnase des Écossais".

Enseigner les arts ménagers

Jusqu’au  milieu des années 80, un autre bâtiment va également porter cette  dénomination. Il s'agit du collège des Écossais. L'établissement scolaire  est alors situé à l'emplacement actuel de l'hôtel de police. Le collège  est a l'origine dédié aux jeunes filles afin leur enseigner les arts  ménagers, et notamment les tâches domestiques. La bâtisse est de style Art déco. Elle est conçue en 1923, et vient trouver sa place en face de la poste qui est pour sa part sortie de terre quinze ans plus tôt.

Une famille d'architectes

C'est  l’œuvre des architectes Maurice et Lucien Martineau. Le collège est une  des premières constructions publiques qu'ils réalisent ensemble.Cette  famille de bâtisseurs est également à l'origine de nombreux autres  édifices, publics et privés, de la ville de Poitiers La bâtisse  d'origine du centre commercial des Cordeliers ou encore celle du cinéma  Le Castille en sont ainsi quelques exemples. Des bâtisses au style  architectural, que l'on retrouve notamment sur la façade du collège.  Celle de son entrée principale, qui donne sur le carrefour, est la plus  ornementée. Deux piliers portent ainsi les lettres VP pour Ville de  Poitiers. Ils encadrent l'inscription "Enseignement ménager".

Du collège à l'hôtel de police

Au  fil des années, le collège perd cette spécialisation. Il accueille  alors jusqu'à la 3e des jeunes filles qui peuvent ensuite  poursuivre leurs études au lycée Victor-Hugo. Le collège ferme dans les  années 70 et est ensuite inoccupé. La bâtisse est finalement détruite en  1984 pour céder la place au nouvel hôtel de police.

Au bout de la rue des Écossais, le commissariat et la Poste. - Radio France
Au bout de la rue des Écossais, le commissariat et la Poste. © Radio France - Yves