Toutes les émissions

Histoires du Poitou avec Patrick Sitaud

Du lundi au vendredi à 7h22, Rediffusion à 12h10

Village de France
Village de France © Getty

Quel est le lien entre Pierre Corneille, célèbre dramaturge et poète français du 17 eme siècle et La Mothe-Saint-Héray ?

Diffusion du jeudi 14 juin 2018 Durée : 2min

C'est qu'un de ses descendants, qui se nomme également Pierre Corneille, s'y est inscrit dans les pas de son glorieux ancêtre.

Pierre Urbain Corneille est ainsi romancier et auteur dramatique, mais également animateur d'une troupe de théâtre à La Mothe-Saint-Héray. Il né à Coulonges sur l'Autize en 1862. Il passe une partie de son enfance à Lusignan. Un peu plus tard, il suit des études de médecine à Bordeaux. Il  n'exerce finalement que très peu son métier de médecin.

Créateur du  Théâtre Populaire Poitevin

L'écriture et le théâtre vont rapidement prendre le dessus. En août 1890, il se marie avec Isabelle Prouhet, fille d'un médecin de La Mothe-Saint-Héray. Ils partent s'installer à Paris. Pierre Corneille tente d'y créer une maison d'édition. En vain ! Le couple finit par revenir s'installer à La Mothe-Saint-Héray. Avec le soutien du maire de l'époque, Eugène Giraudias, Pierre Corneille créé le Théâtre Populaire Poitevin. La Mothe-Saint-Héray dispose ainsi d'une des cinq premières scènes de théâtre en plein-air de France. Le parc de la commune sert ainsi de décors naturel pour de nombreuses représentations. La Dame de Chambrille est la première pièce jouée sur la scène en plein air, en 1897. Elle est également jouée à St Maixent-l'Ecole, devant 3 000 personnes.

Des pièces jouées dans toute la France

L'un des plus grands succès du Théâtre Populaire Poitevin investi les planches l'année suivante. Érinna, princesse d'Hésus fait un véritable tabac. Cette pièce a la particularité d'être destinée à l'enseignement moral du peuple. C'est la première d'un cycle historique composé par Pierre Corneille. Aïcha et Un Complot sous la Régence, connaissent également le succès. En 1899, les pièces de l'auteur mothais sont jouées un peu partout en France. Le Bonheur des Autres est notamment à l'affiche à Bordeaux, Amiens, Calais, Rouen et Toulouse. Lorsqu'il décède en 1945  Pierre Corneille a écrit une vingtaine de pièces, apportant un regard nouveau sur l'art théâtral.