Toutes les émissions

Histoires du Poitou avec Patrick Sitaud

Du lundi au vendredi à 7h22, Rediffusion à 12h10

Village de France
Village de France © Getty

Quelle est l'origine du chemin des Brouettes, dans le quartier de Souché, à Niort ?

Diffusion du mardi 13 mars 2018 Durée : 2min

Quelle est l'origine du chemin des Brouettes, dans le quartier de Souché, à Niort ?

Situé entre la rue du Vieux Puits et la rue des lmpasses, cet étroit sentier de 80 cm de large permet de rejoindre la vallée du Lambon.   L'espace restreint entre ses deux murs de pierres sèches n’autorisait ainsi que le passage d’une brouette. Les habitants du quartier l'empruntaientpour accéder à leurs jardins.   Tombé en désuétude, ce petit chemin était fermé car devenu trop dangereux. Mais il a finalement retrouvé une seconde jeunesse lors d'unerénovation originale.   

Un chantier participatif   

La rénovation des murets de ce chemin a fait l’objet d'un chantier participatif en 2016 et l'an passé. Ce projet est une initiative duConseil de Quartier de Souché, porté par le centre socio-culturelet financé par la Ville de Niort. L’objectif étant de restaurer une centaine de mètres de mur.    Les adolescents du centre socioculturel, et des bénévoles ont ainsi pu redonner leur aspect d'antan aux murets en pierres sèches. Une opérationqui a été menée de façon traditionnelle avec l'aided'un spécialiste ardéchois.   La rénovation s'est étalée sur plusieurs mois. Trente mètres ont été réalisés en 2016 Le chantier s'est prolongé l'an passé et se poursuivra encore cette année.   

Sur le chemin communal du 3ème millénaire   

Le chemin des Brouettes est un des lieux de passage du Chemin communal du 3e millénaire qui sillonne autour de Niort. Il est situé au cœurde la balade qui vous est proposée sur le Parcours duLambon. Cette déambulation traverse le quartier de Souché.   Le tracé permet d’emprunter des cheminements bordés de murs en pierres sèches et des petites rues, les fameuses venelles. Du côté de lafaune, de nombreux oiseaux sont à découvrir. On retiendranotamment la Bergeronnette grise, surnommée 'la petite bergère', qui apprécie tout particulièrement des terrains nus ou des pelouses rases.   La traversée du Lambon, cet affluent de la Sèvre Niortaise, d'une quarantaine de kilomètres, qui prend sa source à La Couarde, réserveégalement quelques belles surprises que je vous invite à allerdécouvrir.