Toutes les émissions

Histoires du Poitou avec Patrick Sitaud

Du lundi au vendredi à 7h22, Rediffusion à 12h10

Village de France
Village de France © Getty

Quelle est l'origine du nom du quartier du Clou-Bouchet à Niort ?

Diffusion du lundi 25 juin 2018 Durée : 2min

C'est à priori une ancienne métairie qui a donné son nom à cette partie de Niort.

L’existence du Clou-Bouchet est mentionnée dès 1559. On trouve alors son nom avec une orthographe légèrement différente. Cloubouchet s'écrit en effet parfois en un seul mot. On en trouve la trace dans plusieurs documents  En 1660 un écrit fait ainsi mention de "terres affermées à Michel Pager, laboureur, demeurant au Cloubouchet". Il est également question d'une certaine Madame Jousselin dame du Cloubouchet. Ce quartier est situé au sud-ouest de Niort. Le Clou-Bouchet est notamment limité par l'avenue de La-Rochelle, la rue de Ribray puis l'avenue de la Venise Verte. Il englobe le parc d'activités de Saint-Liguaire et une partie du Grand Marais de Bessines.

2 600 logements

Le quartier s'est notamment développé à partir des années 60. Des barres d'immeubles HLM y voit alors le jour. Un programme de construction qui va s'étendre jusqu'en 1975. La ville connaît alors un besoin urgent de logements. Le secteur industriel de Niort est en plein développement. La ville accueille ainsi de nombreux nouveaux habitants venus s'installer à Niort pour travailler dans les usines en plein essor. Le quartier change ainsi complètement de physionomie. Près de 2 600 logements sortent  de terre. Le quartier  compte bientôt 8 000 habitants. L'offre de logement s'accompagne de nombreux équipements commerciaux et sociaux. Le Clou-Bouchet devient le plus grand quartier HLM des Deux-Sèvres. Les grands travaux durent jusqu'en 1990. Le lycée de la Venise Verte ouvre ses portes à cette époque.

Rénovation urbaine

En 2007, une Opération de Rénovation Urbaine marque le point de départ d’une nouvelle métamorphose. Le chantier dure jusqu'en 2014. Jardins partagés, jeux pour les enfants, terrain multisports et parc urbain boisé voient notamment le jour. Des aménagements qui viennent compléter les nombreux équipements publics déjà en place, tels que la patinoire ou le stade René Gaillard. Depuis, le Clou-Bouchet continue d'écrire son histoire aux côtés des 8 autres quartiers de la ville de Niort.