Replay du mercredi 19 juin 2019

Urban Trail Poitiers, miracle à la clef

- Mis à jour le

Vincent Hulin et Patrick Sitaud vous racontent l'histoire de Poitiers, à travers les grands monuments que les participants découvriront sur le parcours de la première édition de l'Urban Trail Poitiers, le 29 juin prochain.

Urban Trail Poitiers. Une course et une marche au cœur du patrimoine de la ville
Urban Trail Poitiers. Une course et une marche au cœur du patrimoine de la ville - Urban Trail Poitiers

Décidément le patrimoine est riche à Poitiers. Cette église est très connue et appréciée des poitevins, et pour les touristes qui débarquent sur le plateau. C'est souvent le 1er édifice qu'ils découvrent et la prennent parfois pour la cathédrale, mais c'est bien l'église Notre-Dame La Grande ?  

Il s'agit  bien de l'église Notre-Dame La Grande. Elle est située en plein cœur de Poitiers, sur la place Charles de Gaulle, à deux pas des halles du marché Notre-Dame. Cette église romane constitue une pièce maîtresse du patrimoine de la ville. Elle est notamment connue pour sa célèbre façade. Un chef d’œuvre sculpté dans la première moitié du XIIe siècle,  

Que peut-on y voir ?

Elle se lit comme un livre d’images. La façade raconte ainsi l’histoire de la Bible, celle des apôtres, de deux évêques et celle du Christ. Elle a bénéficié d'une importante campagne de travaux, entre 1992 et 2004. La façade a ainsi retrouvé sa beauté d'origine. Elle est également très connue pour les projections qui l'animent notamment les soirs d'été, les fameuses Polychromies.

Et  que nos marcheurs et coureurs pourront découvrir à la tombée de la nuit après le parcours et donc à l’intérieur ?

L'intérieur de l'église comporte également des  couleurs. Pour l'essentiel il s'agit d'un décor mural des années 1850. Seule la voûte du chœur est authentiquement romane.  L’église n’a également pas la forme en croix latine de la plupart des églises.

Quels sont les points particuliers de son histoire ?

L'église a également servi de cadre à une légende. Il y a bien longtemps, non pas dans une galaxie lointaine mais à Poitiers,  un traître aurait ainsi voulu donner la clef de la ville aux Anglais. La Vierge serait intervenue afin d’éviter que la ville ne leur soit livrée. Les clefs auraient finalement été miraculeusement retrouvées dans la main de la statue de la Vierge  à l’Enfant présente dans l'église. Une statue que l'on peut apercevoir aujourd'hui dans le chœur et qui a pris le nom de Notre-Dame-des-Clefs. On peut ajouter que l'église est finalement classée aux Monuments historiques en 1840. Depuis, elle continue son petit bonhomme de chemin au cœur de l'histoire de Poitiers.