Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Guirec Soudée, l'Atlantique à la rame

À retrouver dans le podcast
Par

Guirec Soudée a bouclé, début octobre 2021, sa traversée de l’Atlantique à la rame. Lors de cette aventure, son embarcation de 8 mètres de long s’est retournée et le jeune aventurier s’en est sorti in extremis. Après avoir perdu des vêtements et une partie de sa nourriture, ce sont les moyens de communication qui l’ont lâché. Mais Guirec a réussi à rallier les côtes bretonnes à la seule force des bras après 107 jours de mer, en luttant contre les courants qui ont retardé son arrivée. Guirec Soudée nous raconte sa traversée mouvementée dans ce nouvel épisode d’ « Histoires salées ».

Histoires salées : Guirec Soudée, l'Atlantique à la rame
Histoires salées : Guirec Soudée, l'Atlantique à la rame © Radio France - Sarah Debris-Erny / Atelier graphique

Guirec Soudée s’est fait connaître il y a quelques années après avoir réalisé un tour du monde à la voile, par les deux pôles, qui a duré 5 ans et accompagné de sa poule devenue célèbre : Monique.

Une double traversée de l'Atlantique comme défi

Il s’est ensuite lancé dans une double traversée de l’Atlantique à la rame. D’Est en Ouest tout d’abord. Puis, une fois arrivé, il décide de repartir dans l’autre sens.
C’est cette dernière aventure qu’il nous raconte dans cet épisode 7 de nos « Histoires salées ». Une traversée mouvementée , marquée notamment par une tempête qui va, 15 jour après son départ, retourner son embarcation. Il a failli disparaître ! Un chavirage dans lequel il a perdu des vêtements et une grande partie de sa nourriture lyophilisée.
Puis ses moyens de communication vont également le lâcher. Il faudra alors un long moment avant d’avoir de ses nouvelles et de le localiser.

Guirec Soudée à bord de son embarquation "Romane"
Guirec Soudée à bord de son embarquation "Romane" © Radio France - Jérôme Lebreton

Des difficultés oui, mais pas que... 

Mais cette traversée fut également marquée par des moments magiques où le navigateur a croisé des dizaines de baleines, des requins blancs, une orque, un fou de Bassan et une dorade curieuse qu’il a baptisée Paulette et qui l’a suivie pendant plusieurs jours.

Début octobre 2021, il est accueilli en héros à Brest après 107 jours de mer. Avec une arrivée sans cesse retardé en raison de courants contraires.
C’est sur l’île Yvinec, au large de Plougrescant dans les Côtes d’Armor, que nous sommes allés à sa rencontre. Une petite île où il vit et à laquelle il est très attaché, uniquement accessible à pied à marée basse. Il nous présente «Romane », c’est ainsi qu’il a baptisé son rameur de 8 mètres de long désormais installé dans son jardin.

Guirec Soudée nous fait le récit de cette aventure dans ce 7ème épisode de nos "Histoires Salées"

Guirec Soudée, sur son île
Guirec Soudée, sur son île © Radio France - Jérôme Lebreton

Réalisation :

  • Auteurs : Jérôme Lebreton & Frédéric Baguet
    Voix : Jérôme Lebreton
    Prise de son : Laurent Leclair
    Réalisation et Mixage : Frédéric Baguet

Ces "Histoires salées" sont également disponibles en podcast sur les applications France Bleu et Radio France

Tous les podcasts

Publicité
Logo France Bleu