Replay du mardi 11 mai 2021

Anne-Laure Arruabarrena a lancé sa boutique de vêtements "Les Bohémiennes"

- Mis à jour le

En 2013 Anne-Laure Arruabarrena a commencé par faire des bijoux pour ses copines, et ça c’est vite transformé en une activité professionnelle. Ensuite les bijoux ont laissé place à une boutique de vêtements à Ascain. Aujourd’hui « Les Bohémiennes » se développent en franchise à vitesse grand "V".

Anne-Laure Arruabarrena créatrice de la franchise de magasins de vêtements "Les Bohémiennes"
Anne-Laure Arruabarrena créatrice de la franchise de magasins de vêtements "Les Bohémiennes" © Radio France - Isabelle Noguès

Anne-Laure Arruabarrena a grandi à Ascain, elle travaille dans le tourisme et la restauration avant de commencer à fabriquer des bijoux, en 2013, au départ pour ses copines. Et puis cela prend de l’ampleur et elle décide de prendre un local à Ascain. Elle complète sa boutique avec des accessoires et des vêtements, au départ, une seule marque de vêtements de style bohème, des pièces qu’on ne trouve pas partout. En 2017 c’est l’explosion, elle change de lieu tout en restant à Ascain, et elle embauche. C’est en 2018 que nait l’idée de commerce de village avec des boutiques à l’année. Anne-Laure ouvre un 2ème magasin à St Jean-Pied de Port. 

Anne-Laure Arruabarrena démarre sa franchise  en 2019, avec l’idée de redynamiser un village, ou un centre-ville oublié, par un commerce très coloré, très gai. Ce sont « Les Bohémiennes ». Des ouvertures prochaines sont annoncées : à Ustaritz, en Béarn, Cognac ou encore à Thonon Les Bains.