Les séries France Bleu

Ils ont fait l’Histoire !

En semaine à partir de 15h08

Spectateurs de l'éclipse totale du soleil utilisant des lunettes spéciales le 11 août 1999 à Reims.
Spectateurs de l'éclipse totale du soleil utilisant des lunettes spéciales le 11 août 1999 à Reims. © Getty - François Lochon

11 août 1999 : la grande éclipse passionne la France

Diffusion du mercredi 17 octobre 2018 Durée : 3min

11 août 1999. Tout le monde est dans la rue, d’étranges lunettes sur le nez, pour découvrir l’éclipse totale de soleil.

« Madame Monsieur bonsoir, nuit magique, si brève, trop brève pour celles et ceux qui étaient dans la bande totale de l’Éclipse, partout cette étrange clarté entre aurore et crépuscule, lumière irréelle qui nous ferait presque croire aux légendes et aux peurs qui ont toujours accompagné les éclipses… ». Françoise Laborde, journaliste météo, a bien raison. Les éclipses ont émaillé l’histoire. 

L’une des plus anciennes mentions se trouve dans évangile selon Saint-Jean. Il est écrit qu’au moment de la mort du Christ « L’obscurité se fit sur tout le pays jusqu’à la neuvième heure ».
Les éclipses ont souvent été funestes aux militaires. On sait par exemple qu’en 431, un roi de Macédoine est battu par les romains parce que ses troupes fuient en voyant une éclipse.
Même topo en 1917 dans un fort turc, et c’est Laurence d’Arabie qui en profite pour vaincre les soldats qui fuient. Il y a aussi eu l’éclipse mauvais présage.
Par exemple en 419 avant Jésus Christ, Sparte bat Athènes à plates coutures parce que le général athénien Nicias, considérant l’éclipse comme un mauvais présage n’a pas attaqué la petite flotte spartiate dont il ne devait faire qu’une bouchée. Il attendra un mois avant d’attaquer. Laissant le temps aux spartiates tous leurs bateaux. Ils ne font qu’une bouchée de Nicias et des Athéniens. Les éclipses ont parfois eu un rôle étonnant.
En 1504, Christophe Colomb est mal barré face aux indigènes de la Jamaïque qu’il vient de découvrir. C’est une éclipse de lune qui le sauve. Colomb connaissant les dates à l’avance, puisqu’elles suivent un calendrier immuable, il affirme aux Indiens que son dieu n’est pas content de leur accueil et qu’il va le montrer. La nuit suivante, une éclipse lunaire teinte le ciel de rouge et convainc les Indiens de la force du Dieu de Colomb, qu’ils épargnent.
La France elle-même n’est pas exempte de la peur des éclipses. En 1764, pour éviter la panique, on décide d’annoncer l’évènement astral dans toutes les églises à toutes les messes.
La prochaine éclipse totale du soleil qui aura lieu en France, se produira le 4 septembre 2081. Elle durera 4 minutes. On a le temps de la voir venir sans paniquer !