Les séries France Bleu

Ils ont fait l’Histoire !

En semaine à partir de 15h08

En 1911, le scientifique américain Hiram Bingham a redécouvert l'ancienne ville des Incas dans les montagnes des Andes.
En 1911, le scientifique américain Hiram Bingham a redécouvert l'ancienne ville des Incas dans les montagnes des Andes. © Getty - Gerig

1911, un américain révèle une ville inca disparue : Machu Picchu

24 juillet 1911. À 2430 mètres d’altitude, dans la Cordillère des Andes, au Pérou, Hiram Bingham, de l’Université de Yale, parcourt les ruines. Prend des notes. Prépare l’article qui fera connaître l’endroit au monde des historiens et il a eu le nez creux.

C’est bien plus qu’un simple site historique inca que cet endroit qu’il parcourt. C’est tout simplement la seule ville Inca qui n’a pas été entièrement rasée pour servir de fondation aux villes coloniales espagnoles. L’endroit s’appelle Machu Picchu, autrement dit la vieille montagne. Il a déjà été repéré par un allemand dans les années 1860, un français nommé Charles Wiener en 1880, et par un Péruvien nommé Augustin Lizarraga, originaire de Cuzco, pas très loin, et qui a laissé un graffiti lors de son passage. Un italien nommé Antonio Raimondi est aussi passé par là mais il s’est contenté de noter qu’il n’y avait pas grand-chose à voir et que c’était peu peuplé. Il est passé à côté de l’Histoire et c’est donc Hiram Bingham qui a compris, le premier, que l’endroit était bien plus important qu’il n’en avait l’air. 

Avant lui, personne n’avait compris qu’ici avait été bâtie une ville. Et pour tout vous dire tout le monde l’avait oubliée cette ville. Grâce aux travaux de Bingham on a redécouvert Machu Picchu. La ville est perdue dans les nuages, à 400 mètres au-dessus du dernier village habité. Des terrasses, qui servaient à faire pousser de quoi manger, des remparts, des portes fortifiées, et quelques rues qui mènent au temple du Soleil. Probablement voulue par l’Inca Pachacutec, elle a probablement été bâtie vers 1440. Mi-militaire, mi-religieuse, elle était reliée à l’empire Inca par 8 chemins qu’on a redécouverts depuis. Lors de l’arrivée des Espagnols, elle est déjà moins habitée, suite aux guerres internes aux Incas. 

Une histoire racontée par Jérôme Prod'homme

Ensuite les conquistadors sont arrivés avec Francisco Pizarro à leur tête. On connaît la suite. Les Espagnols ont vaincu les Incas dont l’empire, le savoir et la religion ont été effacés de la surface de la terre.  Mach Pichou, ville religieuse inca perdue dans la montagne, a donc cessé d’exister. Elle a donc sombré dans l’oubli pendant près de 4 siècles. Redécouverte au XXe siècle, comme les villes de la jungle d’Amérique centrale, un peu plus tard, Mach Picchu est désormais connue dans le monde entier, Elle est même devenue Patrimoine Mondial de l’Humanité en 1983. Elle appartient désormais à l’Humanité et à sa mémoire.