Les séries France Bleu

Ils ont fait l’Histoire !

En semaine à partir de 15h08

Un portrait de Charlemagne.
Un portrait de Charlemagne. © Getty

Charlemagne a-t-il inventé l’école ?

Diffusion du lundi 3 septembre 2018 Durée : 3min

La rentrée approche à grand pas, et nous consacrons la semaine à l’école dans l’Histoire avec Jérôme. Et aujourd’hui, on va se poser LA question : Est-ce que c’est Charlemagne qui a inventé l’école ?

Charlemagne a-t-il inventé l’école ? pas si sûr. En gros l’école est née il y a 4000 ans en même temps que l’écriture. Il a fallu transmettre le processus quoi. Éloignez les enfants du poste parce que ce que je vais vous dire pour commencer risque de leur faire un choc. Le mot École vient du grec et signifie à l’origine « loisir ». 

Pour les Grecs, l’École c’est un moment de d’apprentissage autour d’un philosophe qui partage son savoir avec ses disciples et ça, c’est une distraction. Le mot a fini par désigner l’endroit où on apprend tout court.
Chez les Égyptiens, Seuls les enfants riches vont dans une sorte d’école où ils apprennent les bases de l’écriture. Ceci dit les Égyptiens ont inventé les bourses. Quand un gamin intelligent est repéré on lui finance des études à Thèbes la capitale religieuse. Ceux qui ont inventé l’école obligatoire pour tous, ce sont les Aztèques. Ce peuple qui vivait dans l’actuel Mexique et dont la capitale Tenochtitlan est devenue Mexico.
Chez les Aztèques l’école est obligatoire pour tous, riches ou pauvres. Garçons ou filles. Les filles vont apprendre l’art de filer, de cuisiner et d’aider les prêtres. Les garçons vont au "calmecac" pour apprendre les bases de la religion et surtout l’art du combat puisqu’ils auront pour mission de combattre pour faire des prisonniers qui seront sacrifiés pour obtenir la protection des dieux.

Et Charlemagne dans tout ça ?

Il est arrivé bien plus tard ! Mais avec une idée généreuse. Lors de son règne autour de l’an 800, il institue une double école dans chaque cathédrale de son empire. Une ouverte aux futurs moines ou aux futurs clercs, une ouverte aux autres. Dans son palais même, l’empereur fait ouvrir l’école palatine, autrement dit destinée aux enfants des nobles mais aussi à des sujets pauvres mais qui brillent par leur intelligence. Et l’empereur ne dédaigne pas venir vérifier si ça bosse. Il fait même les interros lui-même. Et c’est à la suite d’une d’elles qu’il pique une énorme colère en constatant que les enfants des nobles, riches, n’ont rien fichu, alors que les enfants pauvres ont bossé dur et réussissent. À eux l’empereur promet la réussite. Aux riches faignants il précise qu’il ne leur fera pas de cadeaux. Alors bon, disons que même s’il ne l’a pas inventée, son idée d’enseigner même aux pauvres et son goût pour l’effort resteront dans les mémoires ils feront de Charlemagne le père de l’école.