Les séries France Bleu

Ils ont fait l’Histoire !

En semaine à partir de 15h08

L'intrigant chevalier Eon
L'intrigant chevalier Eon © Getty

Eon, un chevalier de Tonnerre

Diffusion du mercredi 6 septembre 2017 Durée : 5min

Direction la belle lumière d’un soleil de Bourgogne du côté de la ville et du vignoble de Tonnerre où est né(e) le(a) chevalier(e) d’Eon. Alors, est-ce un homme ou une femme au final ?

Tonnerre c'est depuis toujours cette lumière dorée qu’on ne trouve qu’en Bourgogne, c’est aussi la douceur sur un plateau, c’est le vieil hôpital, l’hôtel d’Uzès, le château de Vaulichères.

C’est surtout, une terre riche et un vignoble dont coule le vin de Tonnerre en Bourgogne depuis le 6e siècle au bas mot. Divin.

Comme l’étonnante Fosse Dionne dont le nom vient de divona en latin qui veut dire la Divine. Comme l’eau d’une source qui a permis la fondation de la ville de Tonnerre et qui continue à épater avec ses 300 litres d’eau par secondes en moyenne. Bien pratique pour les tonnerrois des siècles passés qui venaient y s’y abreuver au départ avant que l’un d’eux ne trouve à la Fosse Dionne une vocation bien plus pratique : celle d’être un lavoir.

En 1758, Louis d’Eon a fait creuser la fosse actuelle. Rien moins que 14 mètres de circonférence et tout autour, un préau en arc de cercle, des foyers pour chauffer l’eau et produire les cendres qui servaient à nettoyer, parce que figurez-vous que oui, la cendre est souveraine pour détacher le moindre bras de chemise.

Un système ingénieux d’ailleurs puisque par grâce à un muret, pas de pollution possible de l’eau par la lessive.

Ce jour de 1758 Monsieur d’Eon a donc surpris son monde. On pouvait à la fois boire l’eau de la Fosse Dionne et s’en servir.

Un beau quart d’heure de gloire pour Monsieur d’Eon qui ne sait pas encore que son enfant, Charles, chevalier d’Eon, est la motivation de ces anglais qui viennent de plus en plus nombreux à Tonnerre pour tenter d’en savoir plus sur son fils. Ou sa fille.