Les séries France Bleu

Ils ont fait l’Histoire !

En semaine à partir de 15h08

Photographie de Julia Margaret Cameron (1815-1879) du scientifique et astronome John Frederick William Herschel (1792-1871).
Photographie de Julia Margaret Cameron (1815-1879) du scientifique et astronome John Frederick William Herschel (1792-1871). © Getty - Collection de la Société photographique Royale (UK).

Herschel le musicien astronome qui a découvert une planète

Diffusion du lundi 7 janvier 2019 Durée : 4min

William Herschel est né le 15 novembre 1738 à Hanovre en Allemagne, mais Anglais de fait. Cet homme-là a eu deux passions et il a excellé dans les deux.

La première c’est la musique. D’abord joueur de hautbois, violon et d’orgue, militaire un moment, il devient copiste de partitions avant d’en écrire lui-même notamment pour les grandes orgues d’Édimbourg, Halifax et Bath. Bath, c’est un peu la côte d’Azur de l’aristocratie anglaise du XVIIIe siècle. On vient y prendre les eaux. On papote entre riches et on s’extasie devant les derniers morceaux de Herschel qui devient le compositeur à la mode. Il compose 24 symphonies et une douzaine de concertos. 

Et entre deux partitions, il s’éclate dans son autre passion : l’astronomie.

Pas satisfait de ce qui existe pour observer les étoiles, Herschel se met à fabriquer ses propres télescopes. Le premier fait 2 mètres 31, le dernier fera plus de 12 mètres de long. Et c’est avec l’un des télescopes de son invention qu’il fait quelques-unes des plus grandes trouvailles astronomiques de l’Histoire. Il réalise même la prouesse de découvrir une planète : Uranus

Un gros morceau puisque c’est la 3ème plus grosse de tout le système solaire. Pour mieux comprendre quel coup de tonnerre cela a pu être dans le ciel scientifique, il faut vous souvenir qu’on n’avait découvert aucune planète depuis l’antiquité, autrement dit depuis 2000 ans quasiment et voilà qu’on découvre une 7ème planète dans le système solaire grâce à un musicien. Herschel est nommé astronome du roi Georges III, il reçoit un salaire et sa sœur Caroline aussi. Elle devient d’ailleurs la première femme de l’Histoire à être rémunérée pour des recherches scientifiques. 

Herschel repère aussi les satellites d’Uranus, les calottes polaires de mars, et en 1800 il découvre ce qu’il appelle les rayons calorifiques, autrement dit les rayons infrarouges. Comme quoi on n’est pas obligé de choisir quand on a deux passions. On peut être doué dans les deux domaines. Herschel l’a prouvé.