Les séries France Bleu

Ils ont fait l’Histoire !

En semaine à partir de 15h08

L' opéra Garnier.
L' opéra Garnier. © Getty

L’opéra, l’éclair, le Paris Brest, d’où viennent nos gâteaux ?

Diffusion du jeudi 12 avril 2018 Durée : 5min

Direction l’Opéra Garnier à Paris. Nous en suivrons l’inauguration aux côtés d’un génie de l’architecture de la fin du XIXe siècle : Charles Garnier. L’Opéra c’est aussi le nom d’un délicieux gâteau au chocolat. On s’y intéressera avant de rappeler d’où viennent éclair, Paris-Brest, Saint Honoré...

Garnier est désormais un grand nom de l’architecture. 11 000 m2 utiles, 2000 spectateurs, c’est le plus grand opéra du monde au moment de son inauguration. Le Grand escalier fait de l’endroit un véritable palais, de même que le grand foyer tout en dorures et dont le superbe plafond peint n’est pas sans rappeler la Galerie des glaces. La foule s’engouffre dans le bâtiment. Garnier précède le président. Il construira tant encore. Son autre opéra célèbre notamment, celui de la Principauté de Monaco en 1879, pas très loin de son autre œuvre monégasque, le casino de Monté Carlo. Il continuera à développer l’art de vivre en beauté avec la villa Eilenroc à Juan les Pins, le magnifique observatoire astronomique du Mont Gros à Nice, les plus beaux monuments du village de Bordighera en Italie, et la jolie ville de Vittel dans les Vosges où il mettra en scène magnifique l’art de soigner par l’eau. Charles Garnier a dit un jour : « il n’y a pas à choisir entre les arts, il faut être Dieu ou architecte ». Il n’est pas Dieu c’est vrai. Mais il est immortel.

Histoire des gâteaux

Un opéra, mis à la mode chez Le nôtre, on dit que c’est l’invention du Pâtissier Cyriaque Gavillon. C’est sa femme qui a nommé le gâteau comme ça parce qu’il lui faisait penser à la scène de l’opéra Garnier.

L’éclair. Un dessert ancien puisqu’avant 1850 on appelait ce genre de gâteau « un pain à la duchesse ». C’est le célèbre chef de Napoléon Antonin Carême qui imaginé la recette actuelle. On dit l’éclair parce que c’est tellement bon qu’on la mange en un éclair. 

Un Paris Brest, inventé par Louis Durand, pâtissier à Maison Laffite, à la demande de Pierre Giffard fondateur de la célèbre course. Le gâteau représente une roue. 

Le légendaire Saint Honoré et la crème Chibouste. Crème qu’on doit d’ailleurs à l’inventeur du Saint Honoré, Monsieur Chibouste, pâtissier rue Saint Honoré à Paris.  

Le seul qui peut s’enorgueillir d’avoir donné naissance à deux desserts c’est Stanislas Leszczynski Beau-père de Louis XV, roi de Pologne et duc de Lorraine. Très âgé, il n’avait plus trop de dents. Il aurait commencé à mouiller son baba, avec du vin de tokay pour le manger plus facilement. Idée géniale qui sera reprise à Paris par Nicolas Stohrer qui mettra du rhum, moins cher, à la place du vin. 

Et puis on doit à Stanislas la fameuse madeleine. Un soir il déboule sans prévenir pour dîner en son château de Commercy. Le cuisiner n’a pas prévu l’arrivée du roi et n’a rien à proposer en dessert. Madeleine, une petite servante, propose alors de faire un dessert simple à base de farine que lui concocte parfois sa grand-mère. Le dessert est servi, faute de mieux, à Stanislas qui adore et demandera souvent par la suite qu’on lui serve ce qu’il a appelé des madeleines.