Les séries France Bleu

Ils ont fait l’Histoire !

En semaine à partir de 15h08

Montagne du Ventoux, village de Méthamis, Provence. Comtat Venaissin.
Montagne du Ventoux, village de Méthamis, Provence. Comtat Venaissin. © Getty

Le Comtat Venaissin, terre chérie des Papes d’Avignon

Diffusion du mardi 17 avril 2018 Durée : 4min

Escale dans le Vaucluse pour redécouvrir ce fameux Comtat Venaissin, enclave des papes au beau milieu du Royaume de France, avant que ses habitants ne demandent à rejoindre la France en 1791.

Iil ne faut pas confondre Avignon et Comtat Venaissin. Le Comtat est cédé aux papes par le roi de France. Avignon, elle, est vendue par la Comtesse de Provence. Du coup, même sous tutelle des papes, les deux sont différents. Avignon une cité état, et le Comtat Venaissin, un fief dont Carpentras est la Capitale. Une enclave papale en terre de France. Du coup évidemment, à chaque prise de bec entre le roi de France et le successeur de Pierre, les Français occupent le Comtat et Avignon. 

En 1791, l’Assemblée nationale entérine la volonté des élus du Comtat Venaissin et d’Avignon de devenir Français. C’est d’ailleurs la première validation moderne de ce qu’on appelle de nos jours « le droit des peuples à disposer d’eux même ». En 1793 on crée le département du Vaucluse qui regroupe notamment le Comtat Venaissin et Avignon qui devient Préfecture.